les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

14 janvier 2007

copains du kibou, première!

IMG_1609 ça c’est ma collection de petites épices

Voilà, voilà, encore un blog de cuisine. Pourtant, je me disais qu’un blog de plus sur ce sujet, ce serait peut- être pas très raisonnable. Y’en a déjà tellement, en plus, y en a qui font ça bien, avec plus de talent, et d’humour. Ah ben voilà, c’est ça qui va faire la différence…
Bon, pis faut être clair dès maintenant, je suis pas une pro de la cuisine, (d’t’façon la meilleure c’est ma mère, on ne peut pas lutter contre ce genre de choses. Sauf quand elle sera morte, là, on en reparlera…). J’en lis des qui vont prendre des cours avec des grands chefs, des qui traversent Paris pour choper des légumes comme ci ou comme ça… Alors si c’est ce que vous cherchez, passez votre chemin… Ici, je ne regarde pas les dates de péremption (ou alors par curiosité purement scientifique (un mois pour la crème fraîche ? Qu’est ce qu’ils ont mis dedans pour que ça tienne si longtemps ? Et en plus elle a un goût normal, bon, on va pas exagérer, on va faire des pâtes à la crème (Non, pas « fraîche », ce serait abuser, là…). Oh des tomates ! D’où elles viennent celles là ?… bref. J’achète des cubes bouillon, des sous-marques à gogo (depuis que j’ai compris qu’on rattrape n’importe quelle boite de raviolis avec des oignons et du thym…). Bref, je ne cours pas après le « bon produit » (je crache pas dessus, hein, qu’on s’entende bien, seulement moi, je fais de la cuisine de copains. OK, de la BOUFFE de copains si vous voulez, allez, je vous l’accorde…)
Je suis omnivore, je fais de la viande (saignante, mais ça c’est très personnel…) et j’aime recevoir avec des trucs mijotés pendant des heures… les plats traditionnels ça, c’est mon truc. Je me facilite la vie (cocotte minute mon amour) mais je peux me donner de la peine et y passer des heures. Si je peux !
Mais je mange aussi du poisson, et y en a plein chez les copains qui tiraient la tronche en entendant la désormais phrase culte « ce soir, c’est du poisson ! », qui font plus les difficiles. Ça, c’est un des avantages d’être autoritaire. (Y a sûrement plein d’autres côtés, je les cherche, je vous ferai signe…) Dans mes copains, y a des copines végétariennes, alors du coup, tous les copains ont appris à manger du poisson. Ils sont sages, ces garçons (autorité, super !) ou alors le mythe selon lequel ils ne seraient qu’un estomac à pattes est justifié. Les scientifiques cherchent toujours. Bref, je suis originaire de l’Ouest (non, pas celui des westerns…) et j’ai régulièrement des besoins d’iode (oui, je sais, je suis la seule à qui ça arrive, mais d’un point de vue scientifique, ça me paraît tout à fait digne d’intérêt.) Tous les 2 mois environ, j’ai besoin de manger du poisson sous toutes ses formes, du surimi (allez, tordez pas la bouche comme ça, c’est pas joli), du thon en boîte, des crevettes… Du coup, ma mère a eu pitié de moi, (pauvre petite si loin de la mer) et elle m’a donné un OPINEL ! AH AH ! ben oui, moi je sais ouvrir moi-même mes huitres toute seule, avec mon opinel. Pas besoin de mec. Je suis une femme autonome. Je sais ouvrir les huitres toute seule. Ma mère nous l’a toujours dit : « les filles, apprenez à ouvrir les huitres, si vous galérez dans la vie, vous pourrez toujours faire écailleur d’huitres à Paris ». Ma mère a plein de grands principes dans ce genre là. Aussi « Les filles, mettez vous à la colle avec des plombiers. Ou alors des éléctriciens, on a toujours besoin d’un plombier, et ils viennent jamais quand on les appelle. » et la dernière : « Il faut jamais boire tout seul, ça, c’est de l’alcolisme. On prend l’apéro ? »
Je cuisine au beurre salé (même pour les steacks. Moi, le gras carbonnisé qui donne des cancers, même pas peur), et à la crème (pas toujours fraîche, vous aurez compris.).
Mais ce qui fera hurler ceux qui n’ont pas encore hurlé (s’il en reste…) c’est que je mélange toutes sortes d’épices de partout. Oui, ça c’est normal, mais généralement, il y a une sorte de cohérence entre les origines de celles ci. Bon, faut pas compter sur moi pour être classée parmi les puristes La sauce huitre, la pâte de curry rouge, le massalé et le ras el hanout pourraient se retrouver ensemble un jour (suspense!)
Voilà, sinon vous ne trouverez pas ou peu de recettes de desserts (a priori), c’est pas mon truc, j’en fais rarement (vas- y fais les fuir tous, mets au moins « j’adore le chocolat ! », ça c’est vendeur. Ah, et enlève ce truc sur la crème fraîche et les yaourts périmés. Ah ! t’en a pas parlé. Bon, ben évite ; c’est tout non, t’avais pas fini ? Ah ouaip, c’était quoi là ? « j’aime les escargots vivants, les grenouilles crues le boudin noir et les oursins et je suis pas bégueule ». Arf, tu vas pas faire un paragraphe là dessus ? Tu sais bien que personne aime ça, J’en ai marre, t’es impossible, je veux plus être ta conscience. »
Bon, vous l’aurez compris, je fais pas dans la gastonomie, mais dans la bouffe pour mes copains. S’ils apportent une bière, c’est le paradis. Si c’est ce que vous aimez, bienvenus, sinon, désolée…
Ah aussi je fais des phrases à rallonge, des digressions, mais c’est pareil, tous ceux qui auront lu jusqu’au bout s’en seront aperçu…


Commentaires

  • j'avais 30min à perdre et je faisais un tour de mes "nouveaux blogs favoris" et je me suis bien marrée avec cette présentation !!
    Je dois avouer que certains points nous rassemble et que d'autres pas mais c ça le monde il faut de tout et l'important c de s'accepter chacun comme on est...pour ce qui est de l'électricien, le mien est justement au repos après une dure journée et lui ne conseillerait pas a ses enfants de le devenir moralité: faut arrêter avec les idées reçues ou alors les électriciens (pas indépendants ou dépanneurs) gagnent bcp mieux leur vie en france lollll
    bizzzz

    Posté par Domi, 20 octobre 2007 à 23:36
  • Voilà, je fouillais sur ton blog pour savoir quel âge il avait. Plus de 3 ans... Et bien je m'en doutais, j'aurais même parié sur plus vieux tiens...

    Posté par Stéphanie, 08 juin 2010 à 19:48
  • Mer-ci

    Oui et bien après cet amusant exposé sur "ta" gastronomie, j'éspère que tu nous parleras de la mer... non pas celle (pour les mauvais en orthographe) chère à ton coeur qui t'a expliqué comment ouvrir-les-huitres-pour-être-une-femme-in-dé-pen-dante, mais celle qui te les fournit (les huitres), avec le paquet d'iode qui va avec.
    Parce-que je sais qu'elle aussi elle compte beaucoup pour toi, n'est-ce pas ? D'ailleurs ce n'est pas la mer, c'est carrément l'océan (tu ne fais pas les choses à moitié, toi). Juste un joli poême, au moins.... ne me refuse pas cela, s'il te plait !

    Posté par François, 15 janvier 2007 à 09:04
  • Je suis arrivée là par hasard mais j'ai bien rigolé. Quelle présentation ! Alors comme j'ai l'impression d'être la première, bienvenue. Je reviendrai

    Posté par Papilles&Pupille, 15 janvier 2007 à 12:56
  • Hahahaha, je te reconnais bien là !

    Salut grande soeurette !
    Quel caractère ! Ouarf ! Je reconnais bien là quelques transgressions culinaires que l'on a dû acquérir dans le grand ouest. Je pourri Cédric lorsqu'il veut jeter un pov' yaourt qui a dépassé de plus d'un mois la date de péremption ...
    Tous mes encouragement, jme suis marré du début à la fin ! félicitation !

    Posté par pitite marouine, 15 janvier 2007 à 17:18
  • bon lili violette... l'ecriture est alerte, sympa, si tes copains te lisent ils vont peut etre faire un raprochement avec leur urticaire chronique et leur invitation... apparemment ils reviennent... mais avec de la biere pour aseptiser tout ca...genial! evidemment je vous taquine, amusez nous par vos ecrits, j'adore ca!

    Posté par moniquefoi, 17 janvier 2007 à 10:37
  • Salut a toi Lili violette et a toutes les femmes independantes de l'ouest. J'ai tout lu jusqu'au bout, tu vois. Meme pas peur du beurre sale qui mousse dans la poele moi non plus, c'est la meilleure matiere grasse pour les steacks saignants de toute facon. On ne vivra peut-etre pas tres vieux, mais on aura bien vecu.
    Merci pour le lien, et bonne continuation!

    Posté par Gracianne, 24 janvier 2007 à 09:44
  • ça promet!

    Vas y ptit kibou!
    C'est une super initiative, faudra que tu nous parles de michèle, ta fidèle assistante body buildée accro aux parcmètres et strip teaseuse à ses heures...!
    Tu m'as fait découvrir le poisson, peut être que t'arriveras à me motiver à cuisiner entre deux plats micro ondés!
    et puis il faut que tu nous fasses ta sélection de plats à la bière selon les humeurs et les saisons, et ton top 10 des bonnes binouzes (on oubliera donc la fischer pasqu'une bière qui n'est pas brassée en flandres c'est pas de la bière...)

    appelle vite la pote de michèle, elle a un lapin à tedonner pour faire un bon civet (Lapoune RIP)

    Posté par loug, 29 janvier 2007 à 12:34
  • vraiment, on rigole bien chez toi, et en plus ça a l'air bon !

    Posté par claire, 11 février 2007 à 19:22
  • Une grande famille

    Ben oui évidement la crème fraiche, les yaourts périmée il suffit de l'observer pour voir si oui ou non ont peut le manger. La date de perenption c'est facultatif.
    Le must c'est le fromage,j'ai des copines qui me garde les périmès. Plus c'est vieu plus ca a de gout,plus j'aimes ça.... avec Abbas un pote, Marocain, qui a découvert le "quiput" sur le tard on se régale de fromages coulants, odorants et qui vous laissent un petit gout....
    Que ta mère, ma tante soit une bete de la cuisine je suis d'accord, mais ma mére c'est la meilleure.........

    Posté par Pamplume, 22 février 2007 à 14:09
  • Je crois qu'entre nous, la fréquentation bloguesque ne va pas être possible ; il y a des différends salmonellosiques qui ne sauraient être surmontés. Bon, je retourne désinfecter mon frigo, moi...

    Posté par chechia, 10 avril 2007 à 18:00
  • Ah ah ah, j'aime beaucoup la définition de l'alcoolisme !

    Posté par Anaik, 11 juin 2007 à 12:35
  • Je ne comprends pas un truc: comment faire cuire un bifteck sans une demi-livre de beurre salé? j'ai du mal à imagnier une autre méthode. Bouilli, peut-être.
    Par contre, ta maman est une sage, je conseille déjà à ma progéniture de devenir plombiers ou électriciens (c'est moins salissant). Vu le prix qu'ils prennent pour souder deux tuyaux ou installer une prise, je suis sûre de ne manquer de rien sur mes vieux jours.

    Posté par Pimali, 10 août 2007 à 03:55
  • Bonsoir
    Ben moi suis pas partie en courant au contraire j'en redemande..
    Merci de m'avoir mis dans ta liste de blogs

    Posté par mary, 15 octobre 2007 à 18:37

Poster un commentaire