les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

03 février 2007

des osso bucco pour ceux qui ratent leurs pains au lait

IMG_1718c'est beau mais c'est pas bon

     Alors, je vous avais prévenus, je suis nulle en dessert, choses sucrées at autres trucs de filles. J'aime mieux dépecer un mouton vivant que de faire des macarons. Alors, il y a peu, j'ai vu une discussion très intéressante sur marmiton (c'était cool, quelqu'un a parlé cuisine hier), et ça parlait de pains au lait moelleux, d'enfants qui se régalent (encore que ça, pour moi, c'est un peu flou, les seuls enfants que je connaisse qui sourient sans baver sont ceux qui mangent du sable. Pauvres instits.) (mais je rigooole, vous savez pas encore que les trucs horribles de la vie me font marrer? C'est comme les gens qui se font écraser... mais j'arrête de vous parler de mes proches...) Bref, donc cette recette, que ce génie de manue (allez voir là si j'y suis http://manouecuisine.canalblog.com/ ) a dévoilée, je me suis dit, allez, j'ai un four, je me lance. ça m'a pris du temps, je suis retournée chercher de la farine en cours de réalisation, bref, ça a été un soulagement quand enfin, j'ai fait des trucs en pâte et que ça ressemblait à des pains au lait. J'avais la dalle, j'me suis dit "chouette, plus qu'un quart d'heure et on va bâffrer ces merveilles. C'était beau ces machins qui brunissaient tranquilos au chaud, mais quand j'en ai ouvert un "merde, c'est pas assez cuit". Pis c'était fichtrement dense ce bazar. Même en les remettant à cuire, ils sont devenus de plus en plus secs, et pas très cuit à l'intérieur. Rien de terrible, je crois que je suis maudite (remarque, depuis le temps que je blasphème, ça devait arriver qu'on s'occupe de mon cas). C'est pas grave, les copains du kibou, c'est des gloutons, on va laisser ces trucs (pas bons mais qu'ont quand même de la gueule) à traîner, y'en a bien un qui se fera avoir.

Là on rigole bien mais dans la vraie vie, j'ai fait mon diagnostic: c'est la levure (connasse), je sais je contrôle rien qui ressemble à un champignon vivant, avec moi, vaut mieux que ce soit déjà mort avant usage.

Alors, une dernière chose, qu'on ne se méprenne pas sur mes intentions, je respecte beaucoup Emanuèle et ses recettes, y'a juste que je suis une bille en patisserie, je ne doute pas que ses petits pains au lait à elle étaient super. (comme ses enfants, on dirait pas qu'ils se nourissent de sable, ceux là.) Je ne la déteste pas. Je l'envie, c'est tout.

Pour me consoler, j'ai fait des osso bucco. La viande, la viande, la sauce, ça, je maîtrise.

IMG_1725 photo de vomi très bon

Pour la recette, je me suis largement inspirée de celle de chez marmiton

Vous pouvez prendre des osso bucco de dinde (non, pas votre belle soeur...) Je les ai achetés déjà découpés, je suis pas allée à la chasse (je travaille moi, j'ai même pas le temps de faire le ménage chez moi tellement je travaille. Non, je ne pourrais pas le faire au lieu d'écrire ces inepties, je n'écris pas de chez moi, je suis au boulot, là. ah mais). Je pense qu'un osso bucco par personne c'est pas mal, mais les gros mangeurs râleront qu'il y a un os dedans, que du coup ça fait pas beaucoup de viande... à vous de voir si vous êtes assez autoritaire pour calmer les pignous ou si vous devez en prévoir plus.

J'avais des tomates aussi, et du vin blanc. (c'était un reste de gros plant acheté dans une épicerie en fin de nuit, parce que notre collecte nous avait pas rapporté assez pour une bière. C'est dire le bas de gamme que c'était.) (je raconte pas ça pour vous dire à quel point la vie d'un kibou est trépidante, quoique..., ça va s'éclaircir par la suite, y'a une vraie raison culinaire. Vous verrez. ) (patience) (suspense).

Alors c'est facile, vous faites fondre du beurre (ou de l'huile d'olive pour ceux qui veulent. Traditionnellement, c'est même plutôt ça. Moi j'ai réagi trop tard) dans une sauteuse. Ou une casserole, bref. Vous singez les osso bucco (ah ahh! vous ignorez ce que ça peut bien vouloir dire. Le petit professeur kibou va vous expliquer tout ça, c'est très simple. Vous saupoudrez la viande de farine et vous secouez pour retirer l'excédent de farine) (non je sais pas à quoi ça sert, vous croyez que j'ai fait des études?) (non, c'est une blague, il faut laisser brunir et après, ça va faire épaissir la sauce. Oui, c'est le principe de tous ces maudits roux que j'exècre) puis vous les mettez à dorer dedans, vous jetez un oignon en petits morceaux, 1 gousse d'ail écrasée, et pis quand c'est assez doré (ou quand le film commence), vous mettez 12 cl de vin blanc. Evitez le sale blanc qui pique, parce que ça a tendance à aigrir la sauce (ça y'est, la v'la la justification!) Comme ça, votre estomac ne vous emmerdera pas toute la nuit comme le mien. Sale petit chieur.

Et puis vous jetez le reste des ingrédients, avec 12 cl de bouillon (ou de l'eau avec un cube, si vous n'avez pas de vrai bouillon de poule au congèl, comme moi. Pauvres de nous), avec ça, les tomates, (l'équivalent d'une boîte de 500 g déjà épluchées. Je sais, c'est pas la meilleure denrée du monde, mais de toute façon, on est bien d'accord, plus personne ne connaît le goût des tomates, alors on s'en fout) thym, romarin, laurier, persil. Et une goutte de rhum. J'avais vu ça dans la recette, mais en fait je suis pas sûre que ça vaille la peine. Pour le temps de cuisson, à mon avis, la dinde, c'est le genre de trucs qu'est meilleur quand c'est cuit longtemps. Y'en a même qui disent que c'est meilleur réchauffé, mais faut avoir la patience. Le temps d'un film ça peut le faire. Faut quand même surveiller que ça accroche pas, touillez quand les héros se font leurs déclarations d'amour niaiseuses. J'aime les films d'amour quand ça se termine dans un bain de sang. Il n'y a rien de pire qu'un film où les scénaristes se sentent obligés de créer une ambiance érotico romantique... Même dans "cars" ils ont mis une louche d'amour! (oui, on parle de ce film d'animation avec des VOITURES!) bref, quand c'est prêt, vous pouvez rejoindre votre préposé à la vaisselle, et critiquer ce film dont vous n'avez rien compris (à force de brasser la sauce tomates. Et pis p'tête que vous êtes un peu con comme moi et que vous avez besoin de pas mal d'explications. Même les films de M6 de l'après midi il vaut mieux que je les regarde pas seule. Il me faut un traducteur de subtilités.)

Juste pou finir, j'y ai ajouté quelques patates en petits morceaux qui ont cuit dans la sauce, ça l'a pas mal fait! Le kibou vous souhaite quand même un bon appétit!

Posté par lili violette à 02:02 - pour les carnivores, et les loups garou - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    ch'suis pas seule

    Ouf ça me rassure, ch'suis pas la seule à rater les paattttiiisssseeerrrriesssss. Ca me réconforte. Me suis régalée à la lecture de l'article. Suis sur l'osso bucco que je maîtrise mieux moi aussi. Je reviendrai. Un peu d'humour ne tue pas l'humour et quel bien de lire un texte sans une faute d'orthographe. De nos jours. Merci pour ce quart d'heure de détente.
    Reinette

    Posté par reinette, 29 octobre 2010 à 16:31
  • Miam Miam ....

    Coucou !
    Moi qui suit une grande gourmande, ton blog me met literralement l'eau à la bouche !!!!
    Bravo pour ton blog qui est très sympa !
    Toi aussi découvre le mien je viens juste de mettre en ligne un nouvel article !
    As déjà vu un de tes rêves se réaliser ? Et si oui comment as tu réagis ??? C'est le fil conducteur cette semaine ... Dis moi tout, j'ai hâte de te lire ! A très bientôt.
    Gros bisous et bon mercredi.

    Stéphanie
    http://la.mouzon.family.over-blog.com/

    Posté par Stéphanie, 07 février 2007 à 10:04
  • mwahahahaha *tousse*

    ok c'est pas drole surtout que moi non plus je n'ai jamais reussi a faire une vraie brioche que soit mangeable sans avoir 1L de thé (ou café, ca dépend des affinités) a coté de soi ...

    En tout cas ton osso buco a l'air bien bon Ma grand mere en fait mais moi je n'ai jamais eu le courage de m'y mettre (et oui les tomates plus personne ne sait quel gout ca a .. moi meme j'me demande).

    Bref tout ca pour dire que ton blog me plait bien aussi et que t'as des chances (ou pas) de m'y revoir souvent(niarck bien fait pour toi fallait pas viendre sur le mien et me faire des menaces )
    bises
    canie

    Posté par canie, 07 février 2007 à 16:31

Poster un commentaire