les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

16 juillet 2007

une tournée des bars, ça vous intéresse? avec une croûte alors...

IMG_2252

Faut juste leur couper la tête et leur enlever les tripes pour qu'ils soient présentables...

Bon, d'accord, "la tournée des bars", c'était un jeu de mots qui vaut rien, je sais, que voulez vous, je suis déjà multimillionnaire (damned, je vous ai dévoilé un truc de ma vie privée), alors être drôle, c'est plus dans mes objectifs, l'argent, ça compense... Oui, j'ai des objectifs de vie, comme tout le monde, au premier de l'an, je me promets de m'arranger, en torturant moins d'animaux (surtout les cafards, qu'est ce qu'ils ont pris cette année!), en regardant moins souvent les émissions de télé qui parlent de chantiers navals (parce que ma conversation ne s'améliore pas), je vais m'efforcer de manger moins d'animaux morts (je rigole), et ouvrir plus souvent mon courrier, surtout celui qui vient du trésor public (et donc pas l'utiliser comme supports de petits dessins rigolos au boulot)...

Alors en fait, aujourd'hui, ce sera une recette de poisson, pour faire plaisir à ceux qui aimeraient mieux manger de la viande mais qui savent pas chasser.

Pour 3 bars, j'ai décidé d'innover, alors je me suis inspirée d'une recette de viande en croûte que j'ai déjà présentée (oui, ça, c'est innovant, je sais, c'est une drôle d'idée, mais je contrôle pas tout ce qui sort de ma tête, sinon, on n'a pas fini), et d'une recette de farce, qu'on mettra SUR le poisson, puisque mon poissonnier n'a pas ouvert le poisson par le dos pour lui enlever ses arêtes (mais je ne lui ai pas cassé la tête, je ne lui avais pas demandé, des fois je sais me tenir). Vous pouvez donc, si vous avez suivi (mais j'en doute, mes lecteurs ne font rien qu'à venir sous des prétextes qui n'ont rien à voir avec les recettes de cuisine; genre :"nadege pue des pieds", ou "fabriquer un parachute avec une bougie" et même "petits gâteaux sales") (des fois j'ai envie d'en inventer, mais en fait, mes visiteurs sont plus inspirés que moi), enlever les arêtes par le dos, ou demander à votre poissonnier de le faire, si vous n'avez pas bien suivi les cours de dépiautage au collège poour observer le système neuronal des grenouilles ou l'oeil du boeuf. Allez comprendre pourquoi, c'est moi qui ai eu la meilleure note à ces cours là; ainsi, vous pourrez farcir les poissons facilement et agréablement (oui, carrément).

Pour la farce-croûte: on fait revenir un oignon dans de l'huile d'olive, on ajoute une gousse d'ail et très vite (sinon, l'ail a tendance à cramer, c'est pas lui qui mettrait de l'autobronzant pour pas avoir à s'exposer trop, je dirais même qu'il MEPRISE les recommandations des dermatologues. Un sale petit prétentieux qui crèvera d'un mélanome, ce sera bien fait pour lui) et on accompagne tout ce beau monde de 3 tomates (allez, vous pouvez les éplucher si ça vous fait plaisir), on aura aussi invité leur pote le beau bouquet de persil plat qui apportera du vin blanc, genre un verre. Allez, deux. Et puis à leur suite arriveront 3 tartines de vieux pain (mais pas moisi quand même), sans la croûte, bien trempé dans le lait, jusqu'à ramollir, qui raconteront comment c'était la guerre (ou la grande crise de 29 selon leur âge). On les mélange bien tous pour faire une belle purée (ah oui, les fêtes, chez moi, ça se termine toujours en carnage, y'a toujours un psychopathe qui rôde. Je devrais peut- être entamer une psychanalyse. Ah ah ah me faites pas rire, ça va me défaire ma camisole).

Faire cuire des champignons à part. Et tartinez les de crème fraîche (voyez comme la cuisine ressemble à un film d'horreur délirant)

Coller (oui, il s'agit bien d'y mettre les mains et d'appuyer pour que ça colle sur la peau du poisson) la farce sur les poissons, et aussi à l'intérieur, si vous voulez bien (oh, "si vous voulez bien" voyez les efforts que je fais, je prends des cours de maintien cet été). Saupoudrez de chapelure. Entourez les poissons des champignons. N'oubliez pas comme moi de lancer la cuisson du riz, si vous n'avez pas de pauvres copains obligés de tout faire eux mêmes comme moi.

Allez, comme d'habitude, la fête se termine en boîte, au "Four", (ah zut, j'avais oublié de vous prévenir d'y allumer le chauffage à 200°), de faire cuire tout le monde jusqu'à ce que la chair se détache des arêtes (mais c'est plus dur de vérifier si le poisson a été désarêté, évidemment. M'en fous, débrouillez vous), si on veut que ça gratine, on le passe sous le gill du four, comme vous vous en serez douté, j'imagine bien, vous êtes plus malins que moi. Maintenant vous comprenez pourquoi ma chapelure est restée si blanche. Trop dur la vie.

IMG_2253

et pour les petits délicats qui n'aiment pas sentir le poisson, sachez que le jus de citron est très utile pour se laver les mains. Sinon, le destop fonctionne aussi très bien (et contrairement à ce qu'on croit, on cicatrise très vite)

bises du kibou...

Posté par lili violette à 11:01 - poissons fruits de mer et autres curiosités marines - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • Plutôt rigolo ce billet milliardaire... Ton film d'horreur me plaît bien en fait...

    Posté par Tiuscha, 16 juillet 2007 à 14:52
  • Curieux résumé

    Curieux résumé des souvenirs laissés par un séjour passé près de ton Océan chéri !
    Tu aurais pu au moins y ajouter une pointe de sel de Guérande, non ?
    Enfin-bon-moi-ce-que-j'en-pense...

    Posté par François, 16 juillet 2007 à 16:36
  • ce billet date en fait de longtemps, mais pas moyen d'écrire une phrase cohérente, alors j'ai hésité longtemps, et puis j'ai publié tel quel... donc pas de mes vacances!

    Posté par lili violette, 16 juillet 2007 à 21:06
  • Aaaah bon...

    Aaah je comprends mieux, Mlle Lili: Toujours cette fichue inspiration qui n'arrive jamais quand on le souhaite ! Zutzutzut ! ;o)
    C'est lorsqu'on ne cherche pas qu'on trouve.
    Mais sache que j'ai toujours du plaisir à te lire, vi vi !
    Et vive le poisson ! (j'adore ça en plus, tant qu'il n'y a pas trop d'arêtes)

    Posté par François, 16 juillet 2007 à 21:44
  • si j'ai un lecteur préféré c'est bien toi françois (et si les autres pouvaient me montrer de la jalousie ça me ferait pas de mal!)... toujours contente de te lire! Et juste un détail: NE M'APPELLE PLUS JAMAIS "vi vi". Sinon...

    Posté par lili violette, 16 juillet 2007 à 23:43
  • avec tout ce que tu mets, on ne doit plus trop sentir le gout du poisson ... cool !

    Posté par darkcapitaine, 17 juillet 2007 à 16:30
  • ah, ben je croyais que les chats, ça aimait le goût du poisson, même cru! (enfin ceux que je connais adorent ça, mais on leur file que les déchets, on va pas non plus leur donner des petits filets désarêtés et marinés non plus...)

    Posté par lili violette, 17 juillet 2007 à 19:21
  • je ne tolere que l' anchois (en italien alice) frais et nettoye , j'insiste sur nettoye ..

    et la c'est comme si j etais au pays des merveilles, bien sur
    nom d'un chat !

    Posté par tao le chat, 18 juillet 2007 à 16:14
  • lol je fais parti de ces petits etres frileux qui n'aiment po mettre leur jolis ongles manucurés dans les poissons (ou sur les poissons, peu importe, ca pue de tout les cotés ces betes la) mais ta recette m'a bien fait marré et si je trouve une paire de mains qu'a pas peur des poissons je lui ferais faire le sale boulot car ca a l'air bien bon quand meme.

    note pour plus tard : penser a mettre une annonce sur mes blogs pour me trouvé un mec digne de ce nom qui puisse faire les taches que j'aime pas faire ^^

    Posté par Canie, 20 juillet 2007 à 19:41
  • Canie je te retourne le conseil de ma mère (cette sainte femme qui dit qu'il ne faut jamais boire tout seul, sinon c'est de l'alcoolisme, et peu importe la quantité), comme elle a toujours dit à ma soeur et moi: "les filles, trouvez vous un plombier ou un éléctricien, on a toujours besoin de ça chez soi". Bien sûr, on lui a désobéi. Selon moi, l'idéal, c'est de faire des esclaves, euh, des enfants je veux dire... penses- y, et tu auras trouvé la réponse existencielle à tes problèmes de recrutement!

    Posté par lili violette, 20 juillet 2007 à 22:04
  • quoi? tu me suggesre donc de multiplier mon patrimoine génétique foireux, tout plein d'antécédents de cancer et nouvellement de maladies bizarre que j'apporte toute seule comme une grande dans la famille? Ajouté a cela un caractere mi breton mi normand ... Outch pauvre gosses (et pauvre de moi qui devrait gérer tout ca) ...

    Posté par Canie, 24 juillet 2007 à 17:05

Poster un commentaire