les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

24 août 2007

Tarte à plein de légumes, pour effrayer les copains (et encore, on leur dira pas que dans la pâte y'a des FLOCONS D'AVOINE!)

IMG_2757

Vous préparez quoi comme sale coup, vous me paraissez bien trop sages...

    Aujourd'hui, je vais vous expliquer comment faire ma dernière invention: une pâte à tarte aux flocons d'avoine. Et que les copains qui ricanent aux mots "avoine", "graines germées", "salade" ou "bio" arrêtent ça tout de suite, sinon, il y a des feuilles de boucher qui vont voler (c'est ma dernière acquisition, avec les sous que m'a donnés ma grand mère pour mon anniversaire. Une merveille de précision). Et que les blogueurs arrêtent eux aussi de pousser des "oh" et des "ah" de mamie qui aurait vu des diables danser autour d'elle en lui montrant leur derrière, je sais très bien que c'est pas moi qui ai inventé cette pâte à tarte, mais comme j'ai réduit les proportions par deux, je me suis dit... non? oah, bon, vous savez pas reconnaître le génie où il est (surtout le génie du mal, j'ai remarqué). Alors, on y va pour le mea culpa : "c'estmafautec'estmatrèsgrandefauteblablablamêmepaspeurquonsevengesurtousmes
prochesdetoutefaçonilsenontvutellementavecmoic'estpaslamalédictiondivinequivales
effrayerbrefc'estLaurenceSalomonquiainventécettepâte ". Là, voilà, v'z'êtes contents? bon, maintenant que ces détails (avouez que c'était peu de choses) sont réglés, on va peut-être pouvoir parler sérieusement. Surtout que ce blog, au départ, c'était pour donner des recettes ingénieuses et succulentes, pas pour raconter je ne sais quelle aventure qui serait arrivé (soit disant) à des copains qui de toute façon boivent beaucoup trop pour être crédibles...

    Alors, allons- y, moi, j'ai du boulot à finir avant hier soir dernier délai, alors accrochez vous, je vais aller vite.

    D'abord, on fait caraméliser des poivrons... comme Trish Deseine, voilà, comme ça, vous me traiterez plus de sale usurpatrice. Alors pour ça, on fait d'abord préchauffer le four à 180°, on taille 3 poivrons en lamelles, on les arrose d'huile, et on ajoute 3 gousses d'ail épluchées. On laisse cuire 10 minutes, puis on baisse la température à 110°. On couvre d'aluminium, et on laisse confire pendant 1 heure 30 à 2 heures. Ensuite, on assaisonne avec de la fleur de sel (si on sait ce que c'est, sinon, si on veut rester inculte comme moi, on met du sel fin, c'est moins la classe, mais c'est efficace aussi pour saler, ce qui reste, vous en conviendrez, l'objectif principal). Voilà, et puis on poivre.

    Ensuite, on met quelques courgettes en rondelles à griller au four, avec huile d'olive, sel poivre, herbes.

    Pendant que ça cuit, on a le temps de faire LA fameuse pâte. Pour ça, il faut avoir un gros mixeur comme j'ai, ça marche bien, sans ça, c'est infernal à étaler selon Anaïck. Selon moi, maintenant (j'adore parler de moi) il faut diviser les proportions par deux, sinon, c'est très long à cuire, et c'est dur comme du béton, ça se coupe même pas avec un couteau (moi, ça a été, je suis équipée en matériel tranchant, mais je pense à tout le reste du commun des mortels qui ne prévoit pas les attaques d'artichauts transgéniques), c'est pourquoi il faut étaler très très fin, pour que ce soit présentable et croustillant. Pour vous dire, même mes copains, qui hésitent toujours un peu avant de faire une quelconque remarque, et qui mangent habituellement des choses qui, d'un point de vue nutritionnel pourraient rassasier les pays du tiers monde, ont dit que c'était un peu... paaah, pfff. Voyez?

    OK, on y va, dans le bol du mixeur, versez 150 g de farine et 50 g de flocons d'avoine, mélangez, ajoutez 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1/2 cuillère à soupe d'herbes, 1 cuillère à soupe des graines, n'importe lesquelles (mais je dois vous confesser une préférence pour les graines pour canari, au rayon alimentation animalière, celles pour hamster sont moins digestes), sinon, vous pouvez privilégier le lin, le pavot ou le sésame, si vous voulez faire vos difficiles. Ajoutez un peu d'eau et observez la réaction de la pâte. Normalement, quand elle fait une boule qui se presse sur les parois comme si elle avait pris vie et qu'elle essayait de se barrer pour s'enfuir dans les égoûts pour envahir la ville et en prendre le pouvoir en entrant dans les administrations par les robinets, elle est prête. Etalez- la dans un grand moule à tarte.

    Puis, garnissez- la. Etalez des anchois (moi, j'ai aussi versé l'huile où ils trempaient, mais faut aimer avoir les doigts qui sentent l'anchois après. Moi, j'aime bien, ça attire les chats du quartier, je peux les rendre à mes voisins contre récompense).

    Ensuite, on met les courgettes grillées. J'avais aussi ajouté un vieux reste d'aubergines, qui moisissait dans le frigo (j'ai gratté le moisi quand même, on n'est pas des sauvages), et puis les poivrons. L'ail aussi vous pouvez le mettre. Moi je l'ai mangé toute seule, j'en ai pas donné, c'est égoïste, mais comme personne ne le sait, les copains me prennent quand même tous pour une sainte qui les nourrit. Ah, s'ils savaient. Après, j'ai fait des tranches avec des bonnes tomates, je les ai mises... devinez où? Voilà, j'ai aussi posé des artichauts marinés à l'huile d'olive achetés tout prêts bien sûr, et des petits oignons blancs. Voilà, y'a plus qu'à cuire comme une tarte (je vous donnerai pas le temps de cuisson, je vais pas vous donner de mauvaises habitudes, après vous voudrez aussi que je sois précise dans les quantités, je ne m'en sortirai plus). Par contre, je vous dirai qu'à la sortie du four, vous pouvez tartiner de pesto. Pas avant, sinon, le basilic  perd toutes ses vitamines. Je rigole, c'est pour le goût. Le jour où je me préoccuperai des vitamines, je mangerai des fruits en dessert, pas du surimi à la mayo.


IMG_2758

on fait pas les fiers, là, hein?

Et voilà le boulot,

a bientôt, bises du kibou qui va chercher de nouvelles recettes à s'approprier. Et des lecteurs moins regardant (j'ai failli dire "emmerdants", mais ça pourrait compromettre mes plans de contrôle des media)

Posté par lili violette à 12:46 - des trucs sans viande (ou adaptables par les herbivores) - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    rien

    c'est nul a chier ce truc ça fait même pas peur

    Posté par erika, 18 avril 2008 à 13:09
  • Les fruits en dessert pour les vitamines, tu oublies !! Il faut les manger à part !
    Pour la pâte aux flocons d'avoine, c'est en fait beaucoup plus rapide à la main, sans mixer ! Sauf si tu en fais une quantité très importante.

    Posté par Valérie, 24 août 2007 à 13:11
  • J'ai bien bien ri et en plus cette tarte me plaît. La pâte me tentait déjà; je suis assez fan des flocons d'avoine dans le pain... A voir pour la pâte à tarte...

    Posté par Stéphanie, 24 août 2007 à 13:32
  • Super cette tarte monsieur le kibou!

    Posté par Lisanka, 24 août 2007 à 13:41
  • Quand j'ai besoin de me changer les idées , je viens sur ce blog, je rigole bien et en plus les recettes sont super...
    Si je n'étais pas si agée , j'aimerai bien faire partie des côôôôôpains....
    Bonne continuation, c'est génial-

    Posté par olga 03, 24 août 2007 à 14:00
  • Il est super bien ce blog (à part un penchant révoltant pour le surimi, mais j'en ai dégoûté de plus coriaces!), je viens d'y passer un petit moment je me suis régalé de ta façon de raconter. Je reviendrai, en attendant, tu files en lien chez moi.
    A part çà, tu as bien fait d'inventer la pâte aux flocons d'avoine.

    Posté par Patrick CdM, 24 août 2007 à 14:12
  • merci pour tous vos compliments les gars. Olga, continue à me lécher les bottes, tu es sur la bonne voie pour faire partie des copains (pas de limite d'âge. Je dirais que la seule limite, c'est la capacité d'absorbtion de bière...)
    quant à toi patrick, accroche toi pour me faire lâcher le surimi, c'est pas gagné. Mais je mange aussi du vrai poisson, du avec des arêtes, du qui s'épluche, du qui sent la mer, comme toi... non, pas comme toi, chez moi, ça se casse la gueule et je peux pas le présenter, mais j'ai les copains qui vont avec, question pas présentables, alors tout va bien!

    Posté par lili violette, 24 août 2007 à 14:53
  • Je veux surtout pas la jouer genre "je te dis comment faire", j'ai peur de me prendre des tessons de bière dans le visage sinon, mais pour les pâtes (à tarte, à pain, ...) avec des flocons d'avoine, je laisse gonfler les flocons d'avoine dans un peu d'eau (ou de lait) tiède, ça fait une bonne bouillasse à mélanger avec la farine + un peu d'eau selon la quantité de farine que tu rajoutes à la bouillasse, généralement je rajoute pas d'eau, mais juste de la farine (+ huile, herbes, graines, épices,...) jusqu'à atteindre la consistance d'une pâte... Je trouve que ça évite que les flocons gonflent mal et que ça fasse parfois des bouts durs de flocons, c'est plus moelleux...
    Mais je dis ça, je dis rien... Aïe, pas les tessons de bière, promis je vais faire du vélo en maillot de bain !

    Posté par Fantomette, 24 août 2007 à 15:31
  • ah oui, mais ça doit moins croustiller du coup je suppose! mais comme ça, pas besoin de mixeur, j'imagine. Tout dépend de si on a un mixeur qui se venge si on l'utilise pas (le mien, il veut qu'on l'appelle "monseigneur", mais il est un peu spécial. Mais j'en ai déjà parlé je crois... et... mais... qu'est ce tu fous encore là, fantomette? allez, va courir!)

    Posté par lili violette, 24 août 2007 à 15:47
  • En fait ça croustille pas moins à la cuisson, ça fait une pâte plus homogène... Moi j'utilise quand même le mixeur bicôze la flemme de pétrir à la main, mais faut avouer qu'il est hargneux aussi, l'autre jour je hâchais inocemment de la viande (en fait, le bébé des voisins qui trainait au congélo depuis quelques jours), et en voulant tasser un peu par l'ouverture du couvercle il a tout simplement hâché menu avec ma farce à nems le bout de ma cuillère en bois qui a servi à tasser. J'admets que tasser la viande qui remonte sur les bords pendant le mixage n'est pas excessivement judicieux, mais depuis, dans le doute, je l'appelle monsieur.

    Posté par Fantomette, 24 août 2007 à 16:00
  • bien vu, ils convoitent la suprématie quand l'empire des fourmis se sera effondré... ces engins sont plus malins qu'on le croit...

    Posté par lili violette, 24 août 2007 à 16:20
  • le robot sacré

    je savais bien que j'en avais déjà parlé, j'ai retrouvé où c'était:
    http://copainsdukibou.canalblog.com/archives/2007/01/28/3831632.html

    Posté par lili violette, 24 août 2007 à 16:27
  • Bon, moi je n'ai aucun avis ni aucun conseil sur la pâte à l'avoine car je connaissais sans connaître avant de te lire (tu parlais pas de la fameuse Laurence S., je t'aurais couverte d'éloge "waouh lili violette t'es un génie" et trucs dans le genre). Bref.
    Comme je suis moi aussi une grande usurpatrice, mais sans aucun scrupule par contre, je vais te dire ceci :
    "je viens de passer un petit moment [sur ce blog, ndlr] je me suis régalé de ta façon de raconter. Je reviendrai, en attendant, tu files en lien chez moi."
    En même temps, il l'a si bien dit, pourquoi chercher une autre formule ?!

    Posté par aurélie, 24 août 2007 à 18:06
  • Hein ? Comment ? J'ai posté un super commentaire de la mort qui tue et il n'apparaît pas ?? (je ne vais pas m'énerver)
    Ok d'accord. Je reprends, en synthétisant : en gros je te disais que si tu n'avais pas parlé de Laurence S., je me serais dit que t'étais le génie faite femme.
    Je te disais que j'étais une grande usurpatrice moi aussi, mais sans aucun scrupule par contre, et du coup j'ajoutais que "je viens de passer un petit moment [sur ton blog, ndlr] je me suis régalé de ta façon de raconter. Je reviendrai, en attendant, tu files en lien chez moi." Car il l'a si bien formulé que, à quoi bon se casser la tête à trouver une autre tournure ?!
    Voilà, on y est arrivé (et je ne me suis même pas énervée)

    Posté par aurélie, 24 août 2007 à 18:26
  • Et là, subitement, je me sens bête (si, si !). Tu modères les commentaires, ceci expliquant cela. Merci de supprimer mes deux dernières interventions inutiles (si, si !)
    Et je ne suis même pas blonde, j'te promets !

    Posté par aurélie, 24 août 2007 à 18:27
  • maaiis non, moi j'ai pitié, ou pas, selon ton point de vue, je vais donc laisser tes commentaires si gentils. Pour une fois que j'en ai autant, je les laisse TOUS!

    Posté par lili violette, 25 août 2007 à 00:03
  • Mince... Moi qui pensais être unique, voilà que je trouve qqun d'autrequi mange le surimi/mayo au dessert... lol!
    Cath

    Posté par lacath, 25 août 2007 à 10:50
  • une feuille de boucher , ca ne m'etonnerait pas que ce soit un instrument de mort, genre arme blanche, te connaissant...
    j'en ai froid sur l'echine , brrrr
    dis-moi, soeur de chucky, le kibou, c'est un pseudo , non ?
    ton vrai nom c'est freddy

    Posté par tao le chat, 27 août 2007 à 11:52
  • Flocons d'avoine tu as dis? Je prends!!! Tout de suite même!

    Posté par $ha, 23 septembre 2007 à 23:19

Poster un commentaire