les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

28 septembre 2007

ça roule pour le kibou!

IMG_2866

l'est pas beau le petit rôti à sa tata?

    Voilà une recette inspirée par "qu'est ce qu'on mange?" (un vrai réservoir à idées, ce blog, entre nous soit dit).
    L'idée de départ, c'était de prendre deux escalopes de poulet et de les utiliser pour faire un petit rôti, on les enroule autour de la farce, on ficelle, et hop, on fait cuire dans une poele. Evidemment, j'ai voulu suivre mon inspiration du moment, la volaille aux fruits secs, pommes et vanille (et je ne parle pas de ma voisine, c'est pas mon genre de faire des jeux de mots douteux que personne ne comprend mais dont tout le monde se doute bien qu'ils ne soient pas très délicats). Vous avez le mode d'emploi en théorie. Bon, évidemment dans la vraie vie, ça se passe pas comme on le prévoit, et ça se casse la gueule, tout comme je vous le dis, la farce se barre en vacances aux iles caraïbes, aller simple, évidemment, c'est le chantier dans la cuisine, on en a plein les mains, les chats attendent judicieusement que quelque chose tombe (comme par exemple, un rôti). Généralement ils finissent eux aussi couverts de sauce, et ils observent enfin avec curiosité les exploits de saut en longueur des restes de raisins secs et morceaux déchiquetés de poulet par la fenêtre, qui vont tomber sur le toit de la voisine (comme par hasard) et attirer les mutants échappés de l'orphelinat du coin de la rue.

Pour ceux qui ont des vrais doigts et le mode d'emploi pour s'en servir (jamais il faut balancer les mode d'emploi. En plus dessus il y a toujours les numéros à appeler en cas de dysfonctionnement ou pour faire marcher la garantie) et un peu de patience, voilà comment on peut s'y prendre, d'abord, on fait un truc marrant, on attendrit des escalopes de poulet ou de dinde (une par personne) avec un marteau à viande. ça rappelera aux copains qui c'est qui commande ici. On les étale, et on les badigeonne de miel. Je pensais qu'en arrosant de sauce soja, ça salerait, mais je suis pas sûre que ça apporte vraiment quelque chose d'intéressant, c'est peut- être aussi simple de saler avec du vrai sel. J'ai parfumé avec de la cannelle et de la muscade, mais je pense qu'avec du curry ça serait pas mal non plus...

    On fait cuire des pommes en quartiers (un peu moins d'une par personne) dans du beeuuurre (je sais pas faire ça, mais imaginez que ce mot est écrit en lettres de sang dégoulinantes), on couvre pour que ça fasse presque de la compote, et on plonge les fruits secs dans de l'eau très chaude, pour qu'ils se réhydratent, comme des copains que je connais, les lendemains de bringue. Eh oui, la bière, ça n'hydrate pas du tout, contrairement à ce qu'on aurait pu croire. Tout comme s'étaler du yaourt sur la gueule, ça fait style, mais en fait, ça sert à rien (dieu merci). Pour vous donner une idée, moi, j'avais pris des pruneaux, des raisins secs et des abricots secs. D'ailleurs, si je peux me permettre de vous donner un conseil (une vraie Tante Kibou, n'est ce pas?), coupez les abricots secs, je n'ai pas pris la peine de le faire cette fois là, ben sachez que c'est écoeurant, faut pas en mettre beaucoup en fait.
    J'ai fait griller une poignée d'amandes effilées et une autre poignée (ouh, info exclusive: le kibou a deux mains!) de sésame.
    Et c'est là que ça devient critique: va falloir poser la farce sur les escalopes, replier la viande sur la farce pour que ça ferme, et entourer de ficelle pour que ça cesse enfin de gigoter, porter le rôti ainsi constitué (si vous avez bien suivi mes instructions) dans une cocotte où du beurre  (ou bien couleur blanc cholestérol. Faudrait quand même que ça dégouline, y'a pas) était en train de fondre. On passe le rôti dedans pour qu'il grille un peu, et c'est là la subtilité de l'escalope, si elle est bien fine, ça cuit très vite, et tous les copains peuvent courir partout dans l'appartement pour mettre la table très vite, parce que c'est déjà prêt. Si vous avez pensé à faire cuire des petits champignons pour accompagner, bien sûr.


IMG_2867

oh si l'est meugnon tout plein

évidemment, pour servir, faut couper de belles tranches normalement, mais chez moi, faut quand même avouer que la présentation, c'est pas ça. Mais comme tout le monde s'en fout, c'est parfait.                                                            

et comme vous avez été sages si si, je le sais, je vous donne une recette de gâteau roulé à la confiture, pour rester dans les travaux pratiques.

IMG_2865

    Et pour les maladroits, ça commence très fort, faut séparer les blancs des jaunes de 4 oeufs. On mélange les jaunes avec 125 g de sucre. Ensuite, on ajoute 125 g farine (mélangée à 1 cuillère à café de levure) en lui parlant gentiment (si on fait ça comme une brute, la farine va s'éclater à faire que des grumeaux. C'est une sale garce, faut quand même le dire).
    Ensuite, on ajoute délicatement les blancs battus en neige sans les casser (oui, je sais, y'a qu'une certaine catégorie de personnes hautement intelligentes (et belles aussi) qui peuvent faire ça) , et puis on verse dans un grand plat rectangulaire beurré. On fait cuire 10 minutes à 210°. Et c'est quand c'est cuit que ça commence à craindre. Il va falloir humidifier un torchon et le saupoudrer de sucre (et c'est pas une blague), on démoule la pâte sur ce torchon, on tartine le gâteau de la confiture de son choix (quelle liberté! wouh!) et on attrape le torchon par un côté pour faire rouler le gâteau. On essaye de pas rouler le torchon dedans, à moins qu'on l'ait fait cuire préalablement dans le beurre, dans l'idée de recevoir sa belle mère.

Et voilà, ça c'est du repas à thème!

bises du kibou, dont le patron commence à aller mieux, merci de vous inquiéter pour lui.

Posté par lili violette à 12:49 - pour les carnivores, et les loups garou - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

  • OK l'espace d'un instant j'ai entrevu la vision de l'ecrasement d'un p'tit avion dans un champs de champignon halllucinogènes, pis après j'ai reconnu les p'tites fleurs bleu de tes zolies assiete....ouf....ma digestion d'une choucroute et d'un seau de riesling n'en sera pô altérée.....

    Posté par LOULOU, 28 septembre 2007 à 14:59
  • oh là là, ton vrai/faux rôti farci, il est super appétissant (même en pleine disgestion, j't'assure)... c'est ton récit je crois, hmmm... oh et puis voir ces beaux champis aussi...

    Posté par LN, 28 septembre 2007 à 15:51
  • hé, hé, ça s'arrange pas ton traitement, hein loulou? (la choucroute, hmm) (et le riesling!)
    LN, tu sais que mon rôti est beau, mais en vrai, pour être honnête, mes escalopes n'étaient pas assez fines, donc pas tout à fait cuites assez. Et les abricots étaient entiers... et... bon, on a tout mangé quand même (il y en a, même la viande crue, ça leur fait pas peur!) (des sauvages je vous dis!)

    Posté par lili violette, 28 septembre 2007 à 16:39
  • ahhhh une nouvelle recette! Merci le kibou pour ce moment de détente... Y'a des jours comme ça où ce genre de billet tombe à pic et remonte le moral!

    Posté par Alienor, 28 septembre 2007 à 17:43
  • on voit quand meme bien que quelqu'un à tenter de recoudre.....pas facile à digerer la choucroute....burp, la semaine prochaine j'prends coucous boulettes de merguez.....

    Posté par loulou, 28 septembre 2007 à 19:21
  • Et tu sers ça avec un chinon rosé j'espère (en fait je pense à ça parce que je sors de lire le dernier billet d'Anaïk (le confit c'est pas gras) et j'en rigole encore! Tu l'as vu?
    Ta farce me dit bien... cannelle ou curry, fruits frais et secs, que du miam. Mais je ne suis pas très douée pour les roulages en rouleau, que ce soit d'escalope ou en gâteau...
    Cath

    Posté par lacath, 28 septembre 2007 à 21:41
  • Et tu nourris combien de monde avec tes deux escalopes roulées sur la salade de fruits? C'est une par personne, ta petite préparation, j'imagine.
    Et c'est à quel moment que tu roules le chat, au fait?

    Posté par Pimali, 29 septembre 2007 à 01:12
  • le chinon rosé, aucune chance (pourtant j'adooore ça et j'ai lu TOUS les billets concernant ce vin. lol), et y'a pas besoin d'être doué pour rouler des rôtis ou des gâteaux, même moi j'y arrive!
    alors parlons pratique pour pimali, je compte une escalope par personne, je je pense que ça doit être plus judicieux de faire plusieurs petits rôtis quand on a plus de copains à table... parce que faire un gros rôti sans que ça soit le carnage ça me paraît impossible.

    Posté par lili violette, 29 septembre 2007 à 11:08
  • franchement je n'aime pas la dinde mais accommodée ainsi, façon cuisine marocaine -manque juste le cumin et un peu de harissa- ça doit enfin ressembler à quelque chose
    le roulé à la confiture, je connais bien - ma mere m'a donné la recette - sauf qu'à l'arrivée , chaque fois que je l'ai tenté, tout est arrivé en vrac dans les assiettes..question de don, peut-etre pour embobiner les choses

    Posté par Tao le chat, 29 septembre 2007 à 13:25
  • hummm le plat a l'air trop bon !

    Posté par salwa, 01 octobre 2007 à 20:22

Poster un commentaire