les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

31 octobre 2007

encore une soirée chez le kibou? Mais il travaille jamais cet animal?

Chez le kibou, quand l'hiver arrive, avec sa grande cape noire qui rend morose, on fait des fêtes, pour pas oublier que ça va pas durer et qu'on est encore capables de danser sans penser à l'avenir (à quoi?), au réchauffement climatique ("pff, j'y crois pas, moi, c'est comme les astrologues") ou aux impôts ("les gars, faut se renseigner où pour remplir sa déclaration de 2005?"). Y'en a qui disent qu'on fait ça pour oublier les pâtés de foie errants et la centrale au bout de la rue, mais en général, ils boivent autant que nous, faut pas les écouter.

Alors quand on invite plein de monde et qu'on prévoit de danser, on fait un BUFFET à manger.

Voilà donc ma recette:

avec un grand couteau ou mieux, une hache, débitez les portes en allumettes après avoir retiré les pépins (qu'on appelle '"noeuds", quand on est un spécialiste en buffet comme moi). Faites frire des oignons, et laisser revenir les tiroirs avec, jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Pendant ce temps, faites blanchir les pieds pour les attendrir. Puis, à part, faites fondre les ferrures en laiton patiné pour la sauce.

Allez, pour ceux qui n'en sont pas encore là (ouh oouuh, la fin du moonde est pour bientôt!), je vous présente de vraies recettes, avec des ingrédients comestibles, qiui laisseront pas d'échardes entre les dents...

IMG_2961

Hooouuu, que cette photo est laide. On dirait du fromage blanc sans sel à 0%

Et donc, pour commencer, encore un truc à tartiner soi même (je vais pas beurrer des canapés non plus, hein, quand on est capable de finir au poste pour avoir agressé un pittbull, on se prépare tout seul ses petits toasts), du ktipiti. Un nom de plage, un goût d'autres horizons, et de l'ail, tout pour plaire aux copains du kibou!

Soit vous allez voir la recette originale en cliquant sur le nom exotique, soit vous suivez mes conseils, qui ne seront pas clairs ni précis comme d'habitude. Je vous aurais prévenus, tant pis pour vous. Je plaisaaannnte, restez, j'aime tellement vous faire rigoler. Si quelqu'un tombe de sa chaise parce qu'il a trop ri et qu'il se casse la mâchoire, un jour, qu'il me le signale, je me ferai un plaisir de me foutre de sa gueule. Oah, si on peut plus rigoler...

Alors d'abord on achète un morceau de feta sous vide, on en utilisera environ les 80%, si vous êtes comme moi et que vous en mangez environ 1 dixième. Ah, oui, je vous ai pas dit, mais aujourd'hui, on révise son arithmétique, comme ça, vous serez pas venus pour rien comme d'habitude. Ce blog a des ambitions pas possibles. Souvent d'ailleurs on en parle, parce qu'il a des scrupules "tu comprends, si je veux passer à la postérité, t'as intérêt à m'utiliser pour dénoncer des injustices, pour enseigner plein de choses aux gens, ou pour leur apprendre à tricoter. Si tu veux faire de moi un blog qui raconte n'importe quoi, faut qu'on revoie notre contrat, je veux être payé plus".

On fait griller des poivrons rouges dans le four, et on s'occupe pas de savoir si ça crame, parce que c'est justement ce qu'on cherche. Généralement, ça tombe bien, parce que le four, ça l'éclate souvent de jouer à vous faire courir, même s'il prend quelques coups de pied en échange. Quel abruti.

Ecrasez donc votre morceau de feta à la fourchette (bon, je dis ça, mais si vous voulez utiliser le marteau piqueur de votre voisin, je vous laisse libre) (surtout si ça fait suite à un accord bipartite entre vous (ouh, vocabulaire): "OK, je te pourris ta matinée en passant la tondeuse dans mon appartement parce que j'aime pas regarder téléfoot, mais en échange je te prête tout ce que tu veux, quand tu veux. Faut juste pas le salir. C'est pas que ça vaut cher, mais j'y tiens, c'est sentimental, c'est ma pauvre maman qui me l'a légué"). Mélangez un petit pot de yaourt grec avec la feta, ajoutez un peu d'huile d'olive, une gousse d'ail écrasée ou juste fendue.

Quand la peau des poivrons est bien cramée, elle se décolle toute seule, y'a plus qu'à tirer. On coupe en tout petits dés (la pulpe de préférence, hein, je l'ai pas dit, mais la peau morte, faut la balancer) (sauf si vous voulez poser une colle à votre pharmacien, collez vous la sur la joue) on mélange tout, on laisse au frais pour que les parfums se développent bien. Un franc succès comme on dit au club de bridge.

IMG_2963

Lui aussi, l'est moche, l'aurait pas dû sortir sans sa petite laine hier soir, maintenant l'est malade.

Voilà ensuite l'ami de tous les buffets, j'ai nommé: le cake.

Alors pour celui ci, c'est pas compliqué, je vous explique comment faire un cake. Oh, pis non, vous savez bien faire ça, non? Allez, pour ceux qui savent pas, hop, direction marmiton, comme ça, vous aurez la base pour inventer plein de sortes de cakes pas possibles, lâchez vous tous et mélangez n'importe quoi, c'est un peu le principe du cake.

Donc, pour faire court, dans celui ci, y'a des champignons en boîte, ben ouaip, et du roquefort en morceaux coupés pas trop petits. (mais je me demande si ce serait pas meilleur en faisant revenir les champignons dans de la crème et en faisant carrément fondre le roquefort avant de le mélanger avec la pâte. ça reste à voir...), après on pourrait aussi rajouter des noix, à mon avis.

IMG_2964

Et toi, tu sors de quelle université? Yale, hm, quelle année?

Quant à cet animal là, je me suis inspirée d'un cake trouvé chez marmiton, comme d'habitude. Vous avez bien lu, je me suis inspirée, et donc, je n'ai pas fait pareil du tout.

D'abord j'ai fait la pâte comme pour un cake normal, puis j'ai mis deux escalopes de poulet à mariner avec de la sauce soja, et avec un mélange d'épices à tandori et huile d'olive. J'ai malaxé tout ça (pas trop si vous n'avez pas de poulet fermier, sinon il risquerait bien de disparaître...), puis je l'ai ajouté à la pâte, avec des raisins secs, des amandes effilées (mais ça, c'était pas tellement nécessaire, elles ont ramolli, soit faut les faire griller d'abord, soit faut carrément les squizzer, à voir encore). J'ai aussi mis une banane en petits morceaux, (y'a des copains qui ne se nourriraient que de ça chez moi, on se croirait avec Iowa Bob, le grand père prof de gym du New Hampshire Hotel). Voilà, ça fait un cake un peu sucré salé avec une pointe de piquant, c'est pas mal du tout.

Voilà, je vous laisse les gars, portez vous bien les uns les autres, pour vous faire des muscles et devenir forts pour vous protéger contre les CCR (créatures chimiquement ratées) qui galopent dans les rues des beaux quartiers en bavant partout.

bises du kibou. Et n'oubliez pas que Big kibou is watching you!

Posté par lili violette à 07:33 - des trucs sans viande (ou adaptables par les herbivores) - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Juste pour dire qu'effectivement, la première photo est particulièrement moche ! enfin, ça vient du kibou alors plus rien ne m'étonne !
    Amuse toi bien pour Halloween et n'essaie pas le chat du voisin en ragoût (pôv bête) !
    Bizz

    Posté par Béné, 31 octobre 2007 à 14:09
  • Et c'est quand qu'on boit??? Parce qu'apres avoir mange tout ca, il fait soif!

    Posté par Lolotte, 31 octobre 2007 à 14:58
  • ça y est les filles, vous commencez à comprendre le "kibou way of life"... mais je ne mange pas de chat, trop filandreux d'après les témoignages.... et pis quand on boit? aaah, bonne question, merci de l'avoir posée, lolotte. On boit tout le temps, évidemment, sinon, on se frite pas assez et on rigole pas à fond. Finalement, on est comme ces sportifs qui ont l'impression de pas avoir assez forcé parce qu'ils sont pas ravagés par les courbatures...

    Posté par lili violette, 31 octobre 2007 à 15:26
  • hi hi hi...
    et le pharmacien, y dit quoi ?

    Posté par LN, 31 octobre 2007 à 16:33
  • AH AH AH J'avais failli oublier que c'étair halloWEEN..mais quand j'ai vu tes cakes, j'ai tout de suite pensé à du compost de Freddy mixé à des restes de chucky..
    bon tu fournis l'antidote avec les CCR ou il faut d'abord prendre rendez-vous au CHR ?

    Posté par darkcapitaine, 31 octobre 2007 à 19:07
  • aah, le pahrmacien, i dit plus grand chose depuis qu'on lui a piqué des petites éprouvettes et deux ou trois produits pour faire des blagues trèès marrantes.
    du compost de freddy. Elle est bonne celle là, Tao, figure toi que j'ai failli supprimer ton commentaire et m'approprier ta blague. T'as de la chance que j'ai mangé du foie de veau cru ce midi.

    Posté par lili violette, 31 octobre 2007 à 21:42
  • oh les bô cakes....nous on à arreté ce genre de truc depuis que des idiots s'amusaient à metre plein de machin dedans...de l'espace qui disaient qui venait le cake, et après y avait toujours une dinde pour glousser toute la nuit.....nous aussi on à des copains cretins......et bonne fete des morts chez vous ! (comme dit mon cousin de transsylvanie)

    Posté par loulou, 01 novembre 2007 à 09:11
  • T'es carrément fan de marmiton, dis donc!
    J'aime bien les cakes style "jyfoustout" moi aussi... Souvent je les fais en version mini bouchées, pour un apéro c'est super top, ça se congèle nickel chrome, top cool!
    Attention, si ton pharmacien te lit, il va refuser de te donner les seringues pour traiter ton buffet au xylophène... Il faut tjs prendre grand soin de son pharmacien, c'est lui qui détient les clés du bonheur... Heu... de la petite armoire avec plein de trucs super plus efficaces que les champipis! lol!
    Cath

    Posté par lacath, 01 novembre 2007 à 09:47
  • Entre les champignons en boîte, la feta boulottée en cuisinant et le poulet mariné dans un cake, je préfère retenir John Irving, et l'idée du siècle: coller sur les joues des amis qu'on trouve un peu cons en fin de compte la peau des poivrons grillés! BRAVO! Bis! Bis! Kibou président!

    Posté par Grand chef, 01 novembre 2007 à 17:03
  • en fait, je me dis que je devrais peut- être faire un blog qui ne donnerait que des idées de blagues à faire à ses commerçants, plutôt que des photos moches...

    Posté par lili violette, 02 novembre 2007 à 18:06
  • loulou,chez nous, au risque de te décevoir, pas de space cake, on a assez d'ennuis avec les flics comme ça!
    D'ailleurs, on ne fête même plus halloween, ça se termine toujours au poste, comme si ça dérangeait les morts d'aller sur les parkings de supermarchés!
    Lacath, je trouve quand même que marmiton reste une base de recettes avec des incontournables... et puis comme ça, vous avez les vraies proportions, ce qui n'est pas négligeable...
    Quant au pharmacien, je l'ai maté mais il est vrai que quelquefois je lui propose de passer à la maison (les copains attrapent toujours des infections pas possibles qu'on ne peut pas montrer au médecin sous peine d'ennuis judiciaires..)

    Posté par lili violette, 02 novembre 2007 à 18:25
  • bon le kibou ne fête pas halloween mais j'ai l'impression que chez le kibou c halloween tous les jours lolll
    nous on a fêté et on a même mangé du rat farci, délicueux et pas filandreux du tout
    bon we, bizzzz

    Posté par Domi, 02 novembre 2007 à 21:24
  • Oui mais les clés du buffet on en fait quoi ? T'as oublié de préciser...

    Posté par bloga2, 07 novembre 2007 à 21:29
  • bloga2, les clés, si on veut, on peut les faire fondre pour faire un petit coulis...

    Posté par lili violette, 07 novembre 2007 à 22:33
  • Tu sais quoi? J'ai lu attentivement la recette du ktipiti, enfin j'ai essaye entre les lignes et les eclats de rire, et elle me branche vachement, bien envie d'essayer ca.

    Posté par gracianne, 09 novembre 2007 à 09:03

Poster un commentaire