les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

06 décembre 2007

ah, on veut du cassoulet?

IMG_1746

    Hm, des trucs en sauce!

 Chez Estèbe ou chez Gracianne, quand on sait pas quoi faire d'autre que se plaindre des autres blogueurs qui font rien qu'à faire des recettes au gingembre et citron vert, ou autres fèves tonka, (ils se reconnaîtront, hein?) on organise une journée du cassoulet. Ceux qui me suivent depuis longtemps auront donc déjà lu cet éloge du cassoulet, ils peuvent dès maintenant s'en aller, y'aura rien de neuf. allez, peut- être qu'il y aura un truc à gagner. A la fin, ben oui.

    C'est terrible, j'avais fait du cassoulet (oui, un vrai qui cuit pendant toute une après midi!) Vous m'croyez pas ? j'm'en fous... la preuve c'est ma photo, elle est tellement pas terrible que j'ai pas pu la piquer à quelqu'un... personne ose publier des photos aussi laides que les miennes. En même temps, ça s'explique facilement, j'étais bourrée. (ben ouaip, j'étais obligée d'inviter du monde, on mange pas un cassoulet tout seul. )

    Pour cette première, je m'étais dit: voilà, je vais en faire plein, comme ça, j'en aurai dans le congélo, on pourra même inviter d'autres copains, y'en aura encore. Dans ma tête, le cassoulet, c'est comme les écuries d'Augias (ouaip j'suis hypèèèr cultivée) plus t'en enlèves, plus qu'il en reste (ouaip, j'parle très mal aussi.) Mais là, j'ai été confrontée à la dure réalité de la vie, il en reste que pour une personne. Allez, p'tête 2 petits kibous. (kiboux?). Pourtant, j'vous assure, y'avait 500g de haricots (j'avais pris des lingots du nord) (en réalité j'm'y connais pas du tout en haricots, j'ai l'air comme ça, mais en fait, j'ai pris ce que j'ai trouvé. J'ai pas vraiment choisi. Y'avait aussi du mouton, de la palette de porc demi sel, 4 saucisses de toulouse, 5 pilons de canard. Ben on a presque tout mangé. Et on était que 4. Imaginez bien que ces copains là, la prochaine fois, ils apporteront leur manger...

    Alors par contre, je dois vous l'avouer, pour ce coup là, c'est un peu long à préparer. C'est pas compliqué du tout, mais faut avoir du temps devant soi. Si vous venez de vous faire virer parce que vous passez trop de temps sur internet au boulot, c'est le moment... Alors, c'est tellement long qu'il faut même s'y préparer dès la veille. Non, je parle pas d'une petite danse pour plaire au grand dieu du cassoulet. Je parle de faire tremper les haricots dans une grande quantité d'eau. C'est assez incroyable comme truc, c'est comme la pâte à pizza qui lève avec la levure sous le torchon, je trouve ça magique. Oui, je vis dans un drôle de monde. Ne m'expliquez pas comment ça se fait que la pâte triple de volume, bouge, parle, et danse (ouaip, comme dans les dessins animés. Je vous l'ai dit, je vis ailleurs.) Bref, les haricots gonflent et BOIVENT L'EAU! Imaginez que ces animaux là vous allez les consommer et qu'ils vont vivre dans votre estomac. Comme les huitres, ils vont essayer de remonter pour sortir. Vous saviez pas ça? Je l'sais depuis longtemps. Mais ça m'empêche pas d'en manger. J'adore ça même... Oui, vous pouvez aller dégueuler, je vous attends. Ah ben non, je suis bête, le haricots ne seront pas vivants puisqu'ils seront cuits.  Quelle conne. Bien. Donc le travail de la veille c'est tout. ça va, c'était pas trop dur? Ok, on va dormir,( ou danser, ou écrire des bêtises dans son blog, selon ses habitudes nocturnes).

    Et le lendemain, (moi je m'y suis mise l'après midi), on commence à cuire les haricots. On va les recouvrir avec beaucoup d'eau froide (allez y carrément avec la flotte, parce que vous aurez besoin de vachement de bouillon après), et on met le porc avec, comme ça, sans sel (sinon les haricots ne cuisent pas. Je suis sûre que tous les "moi j'ai fait de la chimie, je sais comment ça se passe chez les cellules de haricots et je sais pourquoi la chaleur ne suffit plus à les faire cuire quand y'a du sel" savent pourquoi, moi j'en sais rien, je n'ai jamais rien compris à tous ces trucs. Je vais même vous avouer que "c'est pas sorcier" reste encore trrop abstrait pour moi. Mais puisque c'est maman qui m'a donné sa recette, je vous redonne ses conseils. Ne lui répétez pas que j'ai déjà fait ma maligne genre "chuis une rebelle, moi j'ai pas besoin d'écouter ma mère... Je vais mettre du sel dans mes lentilles quand j'veux, ch'uis une punk t'façon. (Ouaip, une punk qui mange des lentilles)" et que j'ai un peu regretté. Mais pas longtemps, j'pleure jamais sur mon sort moi. Bref, avec les haricots, faut aussi mettre le porc, 1 oignon, des clous de girofle, un bouquet garni et une carotte (celle là faudra pas la manger, y'a une légende rurale qui dit que c'est elle qui va retenir tous les mauvais trucs des haricots qui donnent des gaz. Me demandez pas de quoi il s'agit, ni comment ça fait pour courir des haricots à la carotte, je veux pas le savoir.) Bon, là, vous pouvez laisser cuire pendant 2 à 3 heures. Le temps d'une petite sieste. Quand je vous disais que c'était cool. Ne dites jamais ça à vos copains. Observez leur regard d'admiration quand vous dites que ça vous a demandé 6 heures pour un cassoulet. J'adore quand on me plaint. Surtout si je suis en pleine forme. Si vous avez moins de temps devant vous, je vous propose de reprendre votre objet préféré (enfin le mien. Je suis en train de faire un transfert sur vous. Vous êtes mal), j'ai nommé la cocotte minute, et de faire cuire ces haricots pendant ... 30 minutes. Après ça, les haricots ne seront pas complètement cuits, mais vous pourrez au moins utiliser le bouillon pour faire cuire la suite.(je vous conseille de surveiller et d'arrêter le feu quand vous trouverez qu'ils sont cuits, à moins que vous aimiez la purée de haricots).   

    Justement, ça tombe bien, on va maintenent expliquer la suite. On prend un autre plat. Très grand, genre la cocotte minute c'est bien. Sauf si vous l'avez déjà prise pour les haricots. Mais c'est pas mon problème. On fait dorer la viande, le canard, l'agneau, les saucisses de toulouse, les tranches de saucisson à l'ail. On commence, par le canard, sur la peau, comme ça vous n'avez pas besoin de mettre de gras en plus, ni huile ni beurre (pas bon le beurre, ouh, dangereux pour le coeur...) (trouillards). et puis vous mettez tout le reste, à feu fort, pour que tout ça grésille et dore. Quand tout est doré, on retire la viande et on met à la place 3 oignons coupés, 2 ou 3 carottes en rondelles, 2 gousses d'ail écrasé. Et quand c'est bien revenu, on saupoudre de 2 cuillers à soupe de farine. On laisse un peu, puis on ajoute 2 à 3 cuillers à soupe de concentré de tomates. Et on ajoute 2 louches du bouillon des haricots, avec un bouquet garni. On mélange comme on peut pour que ça ait l'air homogène, puis on remet de la viande. Mais attention, pas toute la viande! On laisse les saucisses et le saucisson à l'ail de côté. Ceux là, même s'ils vous disent le contraire, faut pas les écouter, ils ont pas besoin de cuire autant que le canard, l'agneau et le porc qu'était avec les haricots... On ajoute de l'eau pour recouvrir. C'est là que j'ai improvisé parce que je m'suis dit qu'avec tout ce bon bouillon, ce serait dommage de mettre de l'eau toute bête. Alors comme j'arrivais pas à joindre ma mère (c'est toujours quand on a besoin d'elle que mon père fait un infarctus) j'ai décidé de recouvrir avec ce bouillon. Et je vous conseille, ça l'a fait.

    On laisse cuire, et au bout de 2 heures, on ajoute les saucisses et le saucisson qui vont enfin s'arrêter de pigner, et les haricots, qui sont enfin cuits, normalement. Voilà, on laisse comme ça pendant 15 minutes environ. Chez moi, ça a duré le temps d'un apéro bien prolongé. Donc, moi, je dis, on fait comme on veut. Là. Comme je disais pour commencer, normalement il en reste et vous pouvez le congeler (si vous le réchauffez sur le feu, parce qu'au micro onde, ça sera moins bon, comme tous les plats mijotés. En fait vous faites comme vous voulez, mais comme je suis pas votre mère vous m'obéirez peut- être...)

    Mais les kibous ont des copains qui ont de gros besoins énergétiques. Et qui boivent comme des trous. IMG_1744

ça c'est du qui tient au corps

Allez, je les ré inviterai quand même, ils ont fait honneur à mon cassoulet quand même, et pis ils ont été mignons. ah ah ah.

Kibou (qui a ENCORE menti! vous êtes naïf, hein, quand donc apprendrez vous qu'on ne doit jamais faire confiance à un kibou?)

Posté par lili violette à 12:10 - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

  • Très beau cassoulet !!! Et très belle dissertation cassoulesienne !!

    Posté par Anso, 06 décembre 2007 à 12:34
  • Je me suis reconnue au début de ton billet... m'en fous, j'assume! En plus du citron vert, du gingembre et de la fève tonka, tu sais ce que je cherche maintenant? Du jus de yuzu!

    Posté par mamina, 06 décembre 2007 à 13:19
  • Ben vi, j'ai tout lu ,juste pour voir si je gagnais un truc (vu que je vais bientôt me faire virer à force de lire le kibou pendant mes dures heures de labeur ! ) ! Quelle arnaque !
    On m'y reprendra ! Ben vi, suis maso en plus.
    Bizz
    Béné

    PS : je verrais bien un x à kibouX ! (sans arrière pensée bien entendu !)

    Posté par Béné, 06 décembre 2007 à 13:25
  • Bon ecoute, je reviens lire plus tard, ou mieux je me l'imprime pour le lire dans le train, ils vont se demander encore pourquoi je me marre toute seule mes potes de train.
    Bises

    Posté par gracianne, 06 décembre 2007 à 15:17
  • merci du compliment, anso c'est avec plaisir que je raconte n'importe quoi et c'est avec encore plus de plaisir que j'apprends que les gens se sentent concernés... (y'a vraiment des cinglés qui traînent sur internet, j'en ai de plus en plus de preuves, tu sais qu'on arrive chez moi rien qu'en tapant "j'ai la luette fondue, c'est grave?" ou encore "ne me dis pas que je suis pourrie de l'intérieur"... un jour je ferai une grande fête rien qu'avec les mecs qui tombent là comme ça... on rigolera bien!
    mamina, je ne visais pas que toi, mais celui (oups!) dont je parle ne tardera pas à se venger. (pis je dois avouer que le jus de yuzu m'intrigue aussi quand même...)
    béné, je suis désolée, je voulais offrir le grill minute le plus beau du monde mais son propriétaire a menacé de manger chez un autre kibou (ils savent, pourtant que j'aime pas quand on me rappelle que je suis pas le seul kibou sur terre)
    gracianne, c'est une excellente idée. Tu devrais lire à voix haute et jeter des cacahuètes sur ceux qui ne rient pas.

    Posté par lili violette, 06 décembre 2007 à 19:13
  • PS, Béné...

    un kibou des kiboux? tiens, si je faisais un vote? Ben oui, mais c'est démocratique, un vote,
    ça va porter atteinte à mon image. Je vais faire semblant que j'ai fait voter ça, et je déciderai du résultat... Bonne idée que tu viens de me donner là!

    Posté par lili violette, 06 décembre 2007 à 19:23
  • Humm un bon cassoulet, justement j'avais faim!

    Posté par Grand Chef, 06 décembre 2007 à 19:41
  • Je m'y attendais, les gens m'on regardee bizarrement quand j'ai commence a me bidonner dans le train. mais je l'ai passe a ma copine de train ton texte, elle a commence a rire aussi, et c'a m'a rassuree. Il n'y a pas sur le net que les gens sont bizarres.

    Posté par gracianne, 07 décembre 2007 à 09:30
  • "pigner"? Ah ben tu enrichis mon vocabulaire... Je suppose que ça veut dire "geindre"?
    Quant au cassoulet, jamais fait... Et même jamais mangé à part chez mon restaurateur préféré, heu non, pas préféré, je remplace par habituel, William Saurin... Moi qui ai toujours cru qu'il fallait non pas 6 heures mais 3 jours pour le faire, j'avoue être plus qu'intéressée par ta version!
    Bon, y'z'en sont où, tes chats? Je vais voir.
    Cath

    Posté par lacath, 07 décembre 2007 à 10:09
  • Une recette que je lirai plus tard, dans une quinzaine....je me remets difficilement d'une gastro violente, je vais demander à mon toubib avant.Pourvu qu'il ne m'interdise pas la lecture de ce blog, parce que c'est bon pour mon moral si ce n'est pas conseillé pour les intestins ..

    Posté par olga 03, 07 décembre 2007 à 14:26
  • t'as pas essayé en boite? ça te laisserait le temps de peaufiner ta technique photo, entre 2 bieres...
    taolechat, specialiste des boites

    Posté par darkcapitaine, 08 décembre 2007 à 13:56
  • bien dit ! t'a raison! y'en à asser de ces fiottes et de leurs trucs de tonka....pi c'est quoi d'abord...hein ? paceke moi quand j'etais piti c'etait des camions de chantier les tonka ! non mais , par contre moi qui suis une référence en nulité ortographique (sais meme pô me servir du correcteur en plus...) je dirais que Kibou c'est comme hibou et pou.....donc un "s" à la fin....

    Posté par loulou, 08 décembre 2007 à 19:52
  • lacath, tu peux bien te lancer là dedans (non, pas au sens propre! enfin!) (les chats avancent, mais seulement sur papier pour l'instant. Allez, je vais faire un effort)
    olga, remets toi bien et dis moi si ce blog donne des réactions bizarres à un organe ou un autre, ça m'intéresse (je connais un labo qui fait une étude sur les produits toxiques)
    Tao, je ne répondrai pas, tu es trop cruel avec moi. Bon, c'est rien, je suis tellement pire des fois! (des boîtes, les copains en mangent plein. Des fois, je me demande s'ils sauraient fare la différence avec des vrais plats du terroir cuisinés pendant des heures, je suis même pas sûre!)
    Loulou, tu m'apprends un nouveau mot (pourtant j'étudie souvent le vocabulaire de chantier, je dois encore travailler ça). Et je dois avouer que j'aime bien aussi le s à la fin de kibou. Oh, et si je l'écrivais une fois avec un s une fois avec un x, pour brouiller les pistes... hé hé.

    Posté par lili violette, 09 décembre 2007 à 16:06
  • pfiou, qu'est-ce que t'es bavarde, quand-même !!! ))

    Posté par LN, 14 décembre 2007 à 12:08
  • Je découvre ton blog grâce à Gracianne et je suis morte de rire. En 5 minutes, j'ai envoyé le lien à 2 personnes qui ont rigolé encore plus que moi. Tu es rafraîchissante!

    Posté par Renardgourmande, 18 janvier 2008 à 23:57

Poster un commentaire