les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

10 mars 2008

une tarte à srevne'l !

IMG_3436

    Encore du boudin? ah ben oui, y'a des jours où une femme a besoin de boudin noir, allez comprendre, ça doit être les carences en fer, ça... Aujourd'hui, je suis une pauvre petite femme un peu anémiée. Vous l'auriez cru? Ah ben moi non plus, ça casse mon image de kibou. Mais bon, faut pas s'étonner de manquer de trucs, quand on se nourrit de chips et de bière, y'a un moment où le cooorps, ce grand exigeant toujours insatisfait réclame des tas de trucs, de la viande rouge, des vitamines de boudin noir, et des fibres de pâte feuilletée toute prête, même pas pur beurre.

    Alors on va lui faire plaisir, parce que sinon, ça peut dégénérer, la dernière fois, il a attaqué un supermarché à coup de barre de fer (tiens,faudra que je la ressorte à mon avocat celle là).

    D'abord, on va suivre le principe de la tarte tatin, on va mettre tous les ingrédients à l'envers dans le plat pour les manger dans le bon ordre. D'abord le usimarit, ensuite le uaev aux snongipmach, et enfin les settorac râpées, voyez le principe, faut pas se gourer, sinon, tout est foutu.

    On fait braiser quelques endives (aahh, je savais que t'avais oublié un truc, t'as pas pensé à compter, rah, je vais devoir inventer, c'est rien, personne va s'en rendre compte, t'inquiète, tes lecteurs, tu les manipules comme tu veux, et après, on dit que c'est la faute aux comploteurs du FBI, ça va que t'écris beaucoup de bêtises, ça se verra pas, pis de toute façon, personne ne suit les recettes à la lettre, alors pourquoi TES lecteurs le feraient, ce serait vraiment pas de bol. Vas- y kibou), mettons un bon kilo, on les coupe en quatre dans la longueur, on les fait cuire dans le beurre (disons 250 g, à vue de nez) et on baisse le feu tout doux. et puis on couvre. Si déjà les endives ont absorbé tout le beurre (avez vous vraiment bien suivi les indications de proportions?), vous pouvez mettre un peu de flotte pour que ça continue de cuire sans attacher nécessairement.

    Quand ces gentilles filles commencent à avoir la peau diaphane que les dermatos recommandent de préserver,  (voyez comme je fais attention aux recommandations des professionnels de la santé) (grâce à mon blog, je compte décrocher un partenariat avec des neurochirurgiens pour faire une blague à un copain, rien à foutre des œufs en chocolat et autres rosés qui puent. Il puait pas? ah bon?) on peut retirer le couvercle, et augmenter le feu on verse quelques cuillères de sucre, cassonade, vergeoise ou tout autre truc sucré qui traîne chez vous, je vérifierai pas. On surveille pas les endives plus que ça, ça accroche? ouaip, j'aime bien quand ça caramélise un peu.

    Pendant ce temps, j'espère que quelqu'un chez vous a pensé à lancer le four au max. Ben oui, vous, hein, moi je peux pas être partout (malheureusement). On pose les endives de façon très élégante (voir modèle sur la photo) dans un plat à tarte.

    'Tention, après ça devient trash, faut  aimer les films dégoûtants où le héros (généralement un brave garçon sans ambition mais qui fait des blagues) se fait voler la vedette par un monstre particulièrement idiot (sens du dialogue zéro) qui lui ouvre le ventre pour manger ses entrailles. Voilà, nous on va faire pareil et retirer la peau du boudin.

    On écrase ensuite le boudin en essayant de le répartir de façon harmonieuse sur toute la surface de la tarte (voir modèle).

    Et puis on pose la pâte feuilletée par dessus pour tout recouvrir, en appliquant bien les bords pour qu'il y ait pas un poil qui dépasse. On met à cuire, et quand la pâte feuilletée vous aura l'air bien gonflée, dorée et croustillante, ma foi, ça devrait être bon, y'a plus qu'à faire rappliquer tous ceux qui mangent du boudin et des endives.

    Et puis soyons sérieux deux secondes, ça nous fera du bien, y'a pas que la rigolade dans la vie, (y'a aussi la bière).Je vous conseille de pas précuire le boudin, sinon, il sera trop sec. Et je ne l'ai pas répété, mais la réussite de cette tarte tient essentiellement à la qualité du dit boudin, qui doit être frais, moelleux et surtout pas sec. C'est aussi pour ça que j'ai pensé le caser entre la pâte et les endives, qu'il cuise le moins vite possible. Voilà. Maintenant place aux idioties. Ah, ben non, c'est fini,

allez, des bises du kibou!
   

Posté par lili violette à 11:41 - pour les carnivores, et les loups garou - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

  • Voilà une recette pas caca (boudin), qui ne finit pas en eau (de boudin) mais qui doit boudinner un brin. Non qu'on la boude, hein!

    Posté par Estèbe, 10 mars 2008 à 12:04
  • Perso, je laisse le lancer de four à mon zhom (ça va encore me bousiller le dos ton histoire !) ! Désolée, je suis anti endives mais j'apprécie quand même infiniment le modèle pour bien nous éclairer sur la disposition artistico culinaire déployée par le grand kibou !
    Bizz

    Posté par Béné, 10 mars 2008 à 15:38
  • hmmm je sens que cette recette manque d'un chouïa de beurre, nan???lol
    En tous cas, tu es une véritable artiste pour ce qui est de la disposition des ingrédients de ta tarte, j'en resterais presque bouche bée lol
    en revanche, pour ce qui est du lancer de four, je te laisse t'en charger, chui dja pas douée au lancer de nains alors le lancer de four, je laisse ça aux pros...
    bizzzzzzz

    Posté par pintadevelue, 10 mars 2008 à 16:20
  • 250g, t'es sure? Elles etaient un poil grassouillettes les srevne'l non?

    Posté par gracianne, 10 mars 2008 à 16:42
  • Purée c'est fichu j'ai plus de settorac !!!! Si j'utilise des svetlouscki à la place pense tu que ça va altèrer le goût ? Je ne voudrai pas dénaturer cette merveilleuse recette .....
    Bon en tout cas c'est sûr qu'avec si peu de beurre le boudin risque d'être un peu sec. Il serait peut être judicieux d'ajouter un peu d'huile de coude pendant l'application de la pâte,kes t'en penses ?

    Posté par bloga2, 10 mars 2008 à 21:32
  • Mince, no boudin for me, parce que darling ne mange pas de porc... c'est dommage, parce qu'après avoir lu le texte et vu la photo, j'en avais toujours envie ;o)! Bon, je charrie trop là, je vais me coucher... Bises le kibou!

    Posté par Mavielle, 11 mars 2008 à 01:08
  • Sûr qu'il n'y a pas que la edalogir dans la vie, mais comme je n'aime toujours pas la erèib avec quoi je peux la manger ta etrat?

    Posté par mamina, 11 mars 2008 à 07:54
  • bravo à tous ceux qui ont compris comment fonctionne ce texte particulièrement ingénieux, mais alors les autres, si je peux me permettre un mot: buvez plus de bière, vous verriez le monde à l'endroit (mamina, tu es dispensée, tu as bien compris). Et quand même des félicitations à estèbe pour son bel effort.

    Posté par lili violette, 11 mars 2008 à 17:32
  • Du boudin, du pâté, pourquoi pas du saucisson aussi? sinon, si, y puait.

    Posté par Grand chef, 11 mars 2008 à 19:46
  • Bon alors d'abord ta tarte elle est pas à srevne'l elle est à evidne'l! Ya tromperie sur la marchandise des le début! M'en va faire un procès au uobik, moâ!
    Bon alirs à part ça j'aime bien pomme boudin et j'aime bien endive chèvre et boudin endive aussi. Miam miam ta recette!
    Cath

    Posté par lacath, 11 mars 2008 à 21:29
  • le titre etait prometteur, je voyais dejà se profiler une tarte tatin et j'en avais les moustaches qui frisaient de plaisir..mais pouah !!!des endives et repouah ..du boudin ;((
    le boudin, je ne le tolere qu'en peinture, façon eugène et encrouté dans l'huile -de lin, pas d'olives !
    tout ça pour te dire que tu as tapé pile-poil dans les 2 choses que mon humaine avait le droit de ne pas manger quand elle etait petite
    depuis elle s'est vengée et elle en a rajouté plein d'autres.d'ailleurs à part les glaces , la pate d'amande et le chocolat je me demande meme ce qu'elle aime vraiment...ah si ..le roquefort !
    donc pour te rattraper, tu vois ce qu'il te reste à créer avec tout ça
    allez , bises à toi le kiboudin !
    taozecat

    Posté par darkcapitaine, 11 mars 2008 à 23:52
  • d'habitude quand je viens je pleure de rire mais là je me suis mise à pleurer car je pensais avoir de sérieux problèmes de vue !!!! Pas bien Kibou lollll
    heureusement avec un bon verre de vin (ben oui chacun son péché mignon) j'ai remit tout à l'endroit dans ma tête (euh si si bloga c possible et maintenant tout va bien sauf que...j'aime pas le boudin noir mdrrrrr
    bizzzz

    Posté par Domi, 12 mars 2008 à 06:44
  • rhôôô, en plus de ta prose et de tes blagounettes, j'adore tes recettes, hmmmm....

    Posté par LN, 19 mars 2008 à 11:25
  • miam!

    je viens de découvrir ton blog, je vais surement repasser!

    Posté par lory, 10 avril 2008 à 09:00

Poster un commentaire