les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

22 avril 2008

le kibou cuisine des fois (mais pas trop) (par contre, qu'est ce qu'il cause!)

     Bien, alors, je vois que vous passez tous beaucoup de temps à venir voir ce que je deviens. C'est pas mal, je devrais peut être vous laisser les clés de ce blog, vous avez l'air d'en prendre plus grand soin que moi... Ah ah, vous REVEZ si vous croyez que je vais laisser quelqu'un fouiller dans mes petites affaires et finir par découvrir mon logiciel qui fait des blagues tout seul... (oui, ça existe, c'est pourquoi mes recettes sont parfois pas très ragoûtante, et parfois même ordurières, c'est la machine, moi je glisse seulement deux ou trois mots clés, et c'est le truc qui fait tout le boulot pendant que je bois des bières avec les copains. En plus, comme mots, en général je me fatigue pas, je prends ceux que cherchent les petits explorateurs de gogole, à savoir "photos de loups garous nus" ou bien encore "pousse toi", "on l'a congelé", ou même "viande qui dégouline" et encore "blague bourguignonne", et dernièrement "remède tenia courge", et enfin "pourquoi manger des graines germées". Y'avait aussi "je suis qu'un petit beurre", mais comme ça fait partie de mes tics de langage, j'avais pas envie d'en rajouter...)

     Voilà, on mange plus chez le kibou sinon? Aaah, ben si, mais ces temps ci, à cause d'un déménagement dans une zone industrielle bien plus glauque encore que ce que vous pouvez imaginer (et encore, heureusement que vous n'avez pas MON imagination. Quoique, vous comprendriez que les images de la télé et d'internet ne me manquent pas tant que ça. C'est bien simple, les réalisateurs de films d'horreur ou de films délirants ne vont jamais assez loin pour moi. Allez, sauf Bunuel. Bon, bref) donc, je disais (vous êtes plus habitués aux parenthèses, vous. Aaaah ah, allez, on est repartis pour un tour de grand huit parenthétique, ça vous fera prendre l'air, vous avez l'air de trop travailler en ce moment, zooouu) donc, dans mon nouveau quartier, j'ai encore du mal à choisir les épiceries et les petits commerces qui me nourriront. (A moins que ce ne soit l'inverse, vu les prix de la bière, le soir, dans les épiceries). Donc, en ce moment, les copains mangent plus souvent des pâtes au beurre que des petits plats mijotés... C'est pas qu'ils se plaignent (qu'ils essaient, tiens), mais surtout, ils disent: "quand même kibou, tu exagères un peu, dans le partage des tâches, c'est gérard qui doit sortir les poubelles, jean michel qui doit faire le linge, et toi, tu fais plus que des plateaux avec du pain et du saucisson, on peut pas dire que tu te foules beaucoup, surtout que tu beurres même pas le pain. Tiens, t'as qu'à passer l'aspirateur, bruno, il peut plus le faire depuis qu'un petit veau aux hormones qu'il essayait de voler dans un abattoir, lui a bouffé le bras".

     Voilà donc une recette qui m'a fait échapper à l'aspirateur que je déteste (il fait rien qu'à réciter du verlaine, j'aime pas les poêtes).

     Je préviens les incurables de gogole, on ne va pas parler de "tout tricoter", aujourd'hui, ça va causer dinde, épices à couscous et légumes à gogo... ah et puis vous aurez pas de photo, "on" a perdu les piles dans un carton (en voulant dégommer un voisin avec. Qu'"on" a lamentablement raté sans vouloir vexer personne, soit dit en passant). Mais de toute façon, mes photos vous servent en général à rien (sauf à faire des commentaires désagréables)

     D'abord, on fait revenir des oignons dans de l'huile d'olive (et ouaip, les gars, on reprend ses bonnes vieilles habitudes, finies les petites salades aromatisées à l'eau de fleur d'oranger que vous n'avez pas arrêté de manger depuis que je suis partie, voici revenu le temps des fritures!) on prend des dindes, on leur coupe les pattes, et on jette le reste, ça sert à rien ("dinde sans jambe, dinde sans âme", on dit chez mes ancêtres, à la campagne). On ajoute dans les oignons les pattes de dinde, des carottes en morceaux, des patates, et une boîte de tomates scalpées. On recouvre d'eau, on met deux cubes de bouillon de poule (si on a pas eu le temps d'en cuire une vraie pour lui extraire son jus et avoir du vrai bouillon fermier), du laurier, du thym, du romarin, du persil, et puis des épices qui font tout: du poivre, du paprika, du cumin, de la muscade, et du raz el hanout. On sale pas, dans les cubes de bouillon, y'a pas de vraie poule, mais du sel, ça, y'en a.

     On laisse cuire un bon moment, jusqu'à ce que la viande ne coule plus rose quand on la pique avec une fourchette (tout comme ma petite soeur l'été) et puis, on met quelques courgettes. Quand ces dernières sont prêtes à leur tour, on prélève quelques louchées de bouillon qui vont délayer de la sauce harissa. Et nous voilà aussi bien équipé que la tante michelle et sa saucière qui fait pas amateur!

voilà, allez, j'espère que ça vous calera encore un petit mois tout ça. Oah, je rigole.

adios amigos!

bises d'un kibou bien reposé!

Posté par lili violette à 11:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Hou la ! j'ai eu peur en lisant que tu allais parler de dinde !! C'est bon ça les pattes de dinde ?? Je me contenterai de saucer parce que ça me parait bien bon et relevé !

    Posté par Marie-France, 22 avril 2008 à 18:02
  • Welcome back on the net !

    Ouèèèèè ! Le Kibou est revienduuuuuu !

    Posté par Nadège, 22 avril 2008 à 18:47
  • Comment ça y'a pas de photo, mais alors comment je vais faire moi pour jeter ma bile qui n'attendait que ton retour pour frapper à nouveau.
    En plus tu affirmes qu'il n'y a pas de vrai poule dans les bouillons cube, forcément on y met les morceaux de dinde que tu as jeté .....
    Bon c'est pas un retour en grande pompe mais on s'en contentera .
    Signé : une anonyme acariâtre

    Posté par bloga2, 23 avril 2008 à 12:13
  • Très contente de te relire lili !!!

    Posté par tanita, 23 avril 2008 à 14:55
  • Contente de lire enfin les dernières aventures culinaires du Kibou....ça s'appelle comment?
    C'est une devinette ?Pas de photos, pas de titre?

    Posté par olga 03, 23 avril 2008 à 15:31
  • hummm en voilà un programme : des pattes de dinde sauce piquante..et tout est dans le choix de la matiere première, bien sûr !
    jeune dinde, tu te retrouves à cuisiner des converse puantes
    dinde 'mature' : des escarpins
    dinde 'vintage'..des charentaises à carreaux
    mais j'aurais bien aimé des photos quand même

    Posté par darkcapitaine, 23 avril 2008 à 20:40
  • Youhou kibouuuuu le retourrrrrr
    bon, juste une petite précision, je ne coule pas rose, je cuit à point au soleil (enfin je brûle rouge)
    et je ne pense pas qu'on dise parenthétique mais parenthésique bien sûr !

    félicitation pour le retour, tu nous as manqué !

    Posté par pitite marouine, 23 avril 2008 à 22:56
  • ca fait du bien de te lire, ça me manquait les recettes du Kibou.
    A quand un bouquin de recettes du Kibou?

    Posté par ELise, 24 avril 2008 à 21:34
  • yesss content de revoir le kibou (à défaut de voir une photo lolll) et pour le choix des commerçants ch'suis certaine que si tu leur fais de la pub sur ton blog ils te feront un prix sur la bière
    bizzzz

    Posté par Domi, 25 avril 2008 à 08:44
  • ouf ca fait du bien de reprendre un peu de kibou au ptit dej!!!
    pendant un moment on a eu peur, si bien qu'on s'est mis à divaguer et à voir des kibous^partout!
    c'est pour dire....

    alors ca fait plaiiiiissir !!

    Posté par romain, 30 avril 2008 à 21:53
  • Ah ben ça y est, tu es revenue! Chouette! Pas fini de rigoler en te lisant, moi! Mais tu es restée absente trop longtemps, tu vas me filer des courbatyeres aux zygotruc muche bref aux joues!
    Cath

    Posté par lacath, 05 mai 2008 à 22:27

Poster un commentaire