les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

21 mai 2008

des lasagnes avec des aubergines (et de la béchamel, mais on va pas l'écrire dans le titre, ça fait peur)

      Depuis que je vous connais, je vous avais toujours pas donné la recette des lasagnes. Bon, c'est pas très original, et en plus il y a pas de photo, mais si vous voulez vous plaindre, écrivez à cette adresse: nichonnichon@free.fr

     Allez, sans plus tarder, on y va:

     Pour 4 bons gros mangeurs qui reviennent du sport et qu'on pourra appeler "mon gros lapin" (ils aiment les mots doux les copains)

     On allume avant tout son four, et on prépare une aubergine: on épluche comme on peut, on tranche en rondelles, on pose sur une grille (une qui va au four, pas celle qui fermait le parking de votre rue et que vous avez arrachée malencontreusement suite à un quiproquo "vas y, t'es pas cap'"), qu'on a recouverte de papier cuisson. On saupoudre d'ail surgelé, de sel, de poivre, d'herbes fraiches, on fourre au four (tiens?).

     Pendant ce temps, (attention, on se croirait dans un super roman qui se terminerait par "et ils décidèrent d'aller piller un bricorama pour se détendre"), on prépare une béchamel en grande quantité, faut pas lésiner, sinon, on en aura pas assez pour que les pâtes cuisent. En effet (regardez, avec des mots comme ça, on voit bien que je me prépare à écrire une thèse sur les risques d'avoir peur de la salmonelle en préférant la mayo toute faite que la dangereuse qu'on fait soi même tout seul, pleine de germes), les pâtes, pour qu'elles cuisent bien, faut qu'elles aient de la béchamel, de CHAQUE côté de la plaque de lasagne. Sinon, on peut aussi faire ses lasagnes au bouillon, mais, franchement, j'aime mieux faire une béchamel géante, ça impressionne, et ça fait chouiner celui qui a été désigné pour faire la vaisselle. Je vous réexplique la béchamel vite fait, pour ceux qui auraient pas suivi les cours du kibou dans les archives: d'abord, on fait fondre du beurre. BEAUCOUP DE BEURRE, sinon, ça prendra jamais. On verse de la farine, on mélange et on laisse cuire, sinon, ça prendra jamais. Après, on verse un peu de lait en mélangeant bien pour que la farine boive bien tout le lait, comme un vampire boirait du sang de blogueur, et on continue, en faisant attention que la pâte se liquéfie peu à peu, mais reste quand même assez épaisse. Après, il y a plus qu'à laisser bloublouter ça épaissit de nouveau, et c'est prêt. Bon, rien de tel que les cours en direct, ou les granulés (le lait bout, on verse les granulés, ça épaissit, et voilà), je suis d'accord.   

     Si on est doué, on peut préparer la viande en même temps que la béchamel, mais c'est pas donné à tout le monde, je vous l'accorde, moi même, je m'y perds souvent, et je mélange les cuillers, je donne un coup de pied au copain qui traine par là, une croute de fromage au chat, c'est le monde à l'envers. Alors, moi je fais revenir un oignon dans de l'huile d'olive, puis je verse une belle barquette de viande hachée (vous pouvez aussi en profiter pour liquider des restes de mouton, de veau, de porc ou de poulet pourquoi pas, tout dépend de ce qui traîne dans votre jardin, chez moi, pas de jardin, pas de bestioles qui gambadent dedans, on est obligés d'aller au supermarché pour trouver de quoi nourrir tous ces copains. Mais ça se complique, les caissières sont armées par chez moi maintenant), enfin, on sale, on poivre, on met des herbes (du thym frais!), et on verse des tomates en boite pelées, avec leur jus, par exemple, sauf si on trouve de vraies tomates qui ont du goût. Ah ah, faut pas que je rigole, ça va me défaire les points de suture que j'ai attrapé hier soir en faiant des galipettes à la déchetterie.

     Voilà, on est prêt à monter tout ce bazar maintenant, on verse de l'huile d'olive dans le fond du plat, on pose des plaque de lasagnes pour recouvrir le fond, on verse de la béchamel partout dessus, ensuite, de la viande aux tomates, puis, de la béchamel et de nouveau des pâtes, encore de la béchamel, de la viande s'il vous en reste, les tranches d'aubergines grillées (ah oui, fallait penser à les sortir du four, je vais pas tout vous dire, hein, déjà que je fais des efforts pour être précise), et puis encore de la béchamel (quand je dis beaucoup, c'est pas juste pour vous faire peur) et on recouvre de fromage rapé, avec du parmesan si on en a, ça va bien avec les aubergines. Voilà.

     Bon, c'est encore un billet pas très soigné, ça, hein, je vous le laisse quand même comme ça, faites en ce qu'il vous plaira.

     Allez, je vous laisse, j'ai mon chirurgien d'hier à appeler pour négocier de quoi faire des blagues ce week end.

des bises, à plus tout le monde (et merci à tous ceux qui laissent des commentaires, j'ai toujours pas de connexion à la maison, mais dès que c'est fait, j'aurai de nouveau le temps de vous renvoyer plein de messages perso pleins de virus, de chaînes porte malheur, de demande de financements de projets très intéressants...)

    

Posté par lili violette à 11:46 - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    le kibou qui nous fait une lasagne avec une base de moussakka, plus rien ne m'étonne )))
    moi aussi je suis pour la béchamel géante surtout que maintenant j'ai Gaston pour la vaisselle !!
    bizzzz

    Posté par Domi, 21 mai 2008 à 13:48
  • http://87.98.222.182/0/00/70/79/photos-perso/grospoupou.jpg
    Putain, ce civet !
    C'est un vrai ???

    Posté par Fantomette, 21 mai 2008 à 14:17
  • Moi dans le jardin y'a que le vieux caniche puant du voisin qui traîne de temps en temps mais franchement Il est vraiment trop moche.... Je n'hésite pas à manger des cochonneries mais il y a des limites !
    Sinon j'ai des escargots. Alors peut être en remplaçant la béchamel par un beurre aillé et en mettant les escargots en coquille à la place des lasagnes !!!!!! kes ten panse ?????

    Posté par bloga2, 21 mai 2008 à 21:52
  • mais oui, fantomette, c'est un vrai, même qu'il s'appelle gros poupou.

    bloga2, c'est aussi à cette variante que j'ai pensé pour accommoder les restes...

    domi, tu as raison, rien de tel que le mélange des cultures...

    Posté par lili violette, 22 mai 2008 à 13:56
  • lili tu veux que je lance une quête pour rétablir la connexion, je suis prêt!!!
    sinon je viens d'aller acheter le nécessaire pour ma collègue : un petit marteau a viande ainsi que quelques aubergines!

    allez keep the groove !!

    Posté par romain, 22 mai 2008 à 19:19
  • Comme un vampire qui sucerait le sand du blogueur - tu as de ces images, ca fait froid dans le dos! A qui tu pensais?
    Des bises et bon weekend.

    Posté par gracianne, 23 mai 2008 à 10:01
  • Alors, chère Lili-violette, on se cntredit dans son propre billet à quelque slignes d'intervelle? Hummm? Qu'avais-tu donc bu en rédigeant ce billet, hein? Scrongneugneu, rien ne va plus, c'est le monde à l'envers, en effet! Bon, as-tu trouvé à quoi je fais référence en te parlant de contradiction? Ha ha, ça te prouve au moins que je lis TOUT ce que tu écris!
    Allez, grand jeu concours "chercher l'erreur" chez le Kibou! lol! Et si tu ne trouves pas, je négocie une (grosse) part de lasagnes contre la réponse! lol!
    Le suspense est à son comble, niark niark niark...
    Bisous!
    Cath

    Posté par lacath, 23 mai 2008 à 21:00
  • romain, te voilà outillé pour devenir un vrai copain du kibou, bientôt la gloire pour toi!

    gracianne, je pensais à personne en particulier, juste à ces kilos de macarons, canelés, trucs aux fraises et à la fleur d'oranger qu'on trouve à tous les coins de blogs... wouh, ça plaît aux vampires ça, faut pas croire (j'en parlais hier dans un bar à mon pote loup garou qui en connait un rayon, question vampire)

    lacath, je donne ma langue au chat, pourtant je fais trèèès attention à ce que j'écris, je relis mes billets vingt fois, je les écris au moins quinze fois, et tous les copains doivent les lire pour repérer les imperfections. Nan, je rigole, je les écris pendant le boulot, et je les publie vite avant que quelqu'un me dise "mais kibou, t'écris vraiment n'importe quoi, comment veux tu que le livreur de pizza ne te regarde pas aussi bizarrement?". Et des fois, je fais exprès d'être paradoxale, pour perdre mes lecteurs... ah ah. (allez, dis moi!)

    Posté par lili violette, 24 mai 2008 à 10:49
  • Je veux pas te vexer, mais j'ai reçu AUCUNE réclamation! La honte sur toi! Mets toi à la fleur d'oranger, à mon avis! ah ah ah ah!

    *<-

    Posté par Grand Chef, 31 mai 2008 à 10:01
  • Merci pour le lien que tu as mis vers le Royaume des Pues!

    Et oui en effet béchamel ça fait peur, surtout en ces temps de régime bouuuh!

    Posté par Vanessa, 01 juin 2008 à 16:11
  • bin di don c'est aussi mou que chez moi par ici ! va pi etre ce remetre au boulot non ? seriez vous encore internée ?

    Posté par LOULOU, 06 juin 2008 à 14:37

Poster un commentaire