les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

11 juin 2008

des petits cadeaux remplis de viande hachée (c'est pas Noël non plus, hein)

     Alors on va aujourd'hui fêter le grrrraaaand retour de notre ami l'appareil photo, qui fait d'ordinaire des photos moches, mais qui a profité du bazar pour perdre son pote le cable, sale petit arriviste. Donc, vous aurez compris, pas de photo, malgré tout, que des explications, bande de petits veinards... (oui, vous aurez bien deviné, tout ça pour rien dire. Et ouaip)

     On va donc faire une petite recette qui n'a pas de nom, que c'est moi qui l'ai inventée, que vous pensez bien que si j'ai la flemme de chercher le cable de l'appareil photo, j'ai aussi la flemme de baptiser une recette. (Ouaip, comme vous dites, par contre, j'ai le temps d'écrire des âneries. Le monde est terriblement mystérieux) Alors cette recette va ressembler à celle des petits gateaux aux aubergines, (bon, par honnêteté je dois quand même vous dire que ça sort d'un bouquin d'on j'ignore les références mais si quelqu'un connaît...) sauf qu'on va mettre des courgettes autour, comme ça, ça me fait une occasion de vous raconter n'importe quoi, pour pas perdre l'habitude.

     Allez, prêt? partez (non, restez! ah ah, voyez, faut pas que je fasse de si longues pauses, ça me réussit pas. L'autre jour, j'ai même pleuré en regardant mourir des tomates dans le mixeur) On fait griller des tranches de courgettes au four, avec des petites herbes, du sel, du poivre et arrosées d'huile dolive. Raah, encore de l'huile, j'adore, je la bois directement à la bouteille (en cachette, ma mère ne m'a pas élevée comme ça), je m'en sers même pour prendre des bains, façon Cléopâtre (et puis comme ça j'attire les bêtes dans la rue, je me crois Orphée, c'est pas poétique, ça? Ben tiens, j'en ai des références. Pour un peu, je pourrais vous faire croire que j'ai fait des études au moins jusqu'au collège. Ah ah, faites moi pas rire, j'ai plus le droit depuis que quelqu'un s'est fait écraser dans la rue: il s'était retourné parce que je rigole trop fort. Ben tiens, c'était justement le jour du séisme en Chine, y'en a qui voient un lien de cause à effet. Faut que j'arrête de me moquer, ça me portera la poisse, comme me l'a toujours dit mon ami d'enfance, qui s'y connaît, en malédictions pourries qui gâchent la vie. Encore que lui il s'en tire bien, il rigole pas mal, quand on y réfléchit)
     Ensuite, on fait revenir un oignon dans de l'huile d'olive, et puis on jette la viande hachée dedans, pour que ça cuise. (ha?) si on veut, on peut hacher des restes d'autres viandes (comme chez lui, ou chez elle). Là aussi, des petites herbes, histoire que ça ressemble à quelque chose.
Et puis après, on y va pour le montage:
Dans des ramequins, on place en étoile trois tranches de courgettes (les petites herbes côté extérieur, comme ça, vous soignerez votre présentation), on verse de la viande hachée dedans, on tasse, et puis on glisse au four assez fort, pour que ça grille.
     Et quand on veut les manger, il y a plus qu'à retourner pour démouler (sur une assiette, sinon, c'est pas du jeu), c'est beau, c'est bon. Ouaip, monsieur, y'a des légumes, et c'est bon. On peut accompagner de riz pilaf, ça va bien ensemble.


fotoblog

tiens, quelqu'un a retrouvé le cable. Comme ça, vous aurez une petite photo qui vous donnera une idée de ce que ça donne, toutes ces consignes tordues. (Heureusement que les flics cherchent les cadavres, sinon, persnne n'aurait jamais réussi à remettre la main sur le cable) 

voilà, c'est tout pour aujourd'hui (mais c'est mieux qu'un seul "e". Quoique)
     des bises à tous, mes petits lapins (des mots comme ça, rien que pour vous, rien que pour vous faire frémir, ce qu'il faut pas faire quand même)

Posté par lili violette à 08:44 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Arrête de m'appeler "petit lapin", tu me fous la trouille !!! (au fait, tu savais que le chat,ça a le goût du lapin ?)
    Bizz

    Posté par Béné, 11 juin 2008 à 09:57
  • ouaip, j'aime bien te faire peur ma poule (encore des mots doux qui font peur, hein? j'en ai plein comme ça) mais c'est vachement plus farineux. IL PARAIT (non, je vais pas dire que j'ai déjà goûté, sinon, y'en a qui vont se dire qu'ils avaient raison de me soupçonner).

    Posté par lili violette, 11 juin 2008 à 10:36
  • je béni celui qui a mit la main sur le cable, enfn une zolie photo car tes (longues) explications sont très intéréssantes mais bon, pour la blonde que je suis faut un modèle lolll
    tiens c marrant on a le même pote toi et moi j'adorais me faire peur avec lui seule dans mon salon quand j'étais jeune et naîve !!
    maintenant que je sais le secret de cléopatre j'hésite entre l'huile ou le lait d'anêsse ...
    bizzz

    Posté par Domi, 11 juin 2008 à 12:31
  • Je m'insurge. Je sais très bien qu'on peut faire des bonnes choses à manger avec des légumes dedans. Il y a bien des feuilles de salade dans les hamburgers, non ?

    Posté par xave, 11 juin 2008 à 13:17
  • ça y est xave, ça commence à rentrer. Hé hé, bientôt les plats végétariens et le tofu!

    Posté par lili violette, 11 juin 2008 à 16:56
  • Bonsoir, contente de te relire , tu es trop rare .Cette recette, elle est légère non? A part l'huile , le reste est assez diététique ?J'aime bien et puis il n'y a pas de sauce donc pas de tentation.................

    Posté par olga 03, 11 juin 2008 à 21:53
  • Purée (c'est le cas de le dire....) moi non plus j'aime pas voir mourir les tomates alors avant de les mixer je les assome avec le rouleau à patisserie. C'est vrai quoi on a du sentiment par chez moi !
    Moi pour le bain c'est plutôt huile de foie de morue mais mon homme il trouve que ça sent pas bon. En plus la dernière fois qu'il a voulu me choper sur le lit je lui ai glissé des mains et je me suis écrasée sur le mur ...... Pas besoin d'un ami d'enfance, je me fais peur toute seule !

    Posté par bloga2, 11 juin 2008 à 22:24
  • Un nom de plat.... Euh... Voyons. Que pensez-vous de "petit tipi carnivore et potager aux herbettes aromatiques(ta mère)"?

    Posté par Estèbe, 12 juin 2008 à 08:30
  • la vache les gars vous êtes délirants...
    olga, par contre tu me déçois, tu ne retiens donc rien de mes leçons, allez, répète "l'huile, c'est bon, le gras j'aime ça". Bon, je t'embrasse avec ma bouche pleine de mayonnaise...
    domi,ça marche aussi avec le beurre fondu (mais j'ai jamais essayé, j'ai peur quand c'est trop chaud, et si c'est pas à la bonne température ça fige)
    bloga2 je ne peux qu'approuver tes techniques d'insensibilisation à la douleur, y'a aussi le yoga, mais les tomates font rien qu'à rigoler quand je donne les explications "vous êtes un arbre, le vent secoue vos feuilles..." quelles connes
    estèbe, vous êtes un génie du titre, vous devriez penser à ouvrir un blog, vous auriez du succès!

    Posté par lili violette, 12 juin 2008 à 10:44
  • j'adore le gras.

    cherche recettes pour mon resto.bonne bouffe et bien grasse

    Posté par restaurant paris, 04 août 2008 à 21:23

Poster un commentaire