les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

08 septembre 2013

billet sans image, sans couleur, QUE des MOTS. (mais des mots panés quand meme!)

Bien, alors nous voilà tous réunis aujourd'hui pour célébrer la résurrection de ce blog qui crevait lamentablement dans un coin (derrière le frigo, sur les tuyaux chauds, ça console quand on est en train de se vider de ses énergies vitales). 

Bon, pour cette occasion, fallait quand meme une bonne raison pour donner envie de revenir ici. Alors figurez vous que j'avais eu l'impression d'avoir eu une idée de génie (oui carrément, mon double maléfique est plutot empathique comme mec, il me parle beaucoup et c'est toujours avec un champ lexical tournant autour du thème des "maitres du monde", du surimi ou des personnalités qui mériteraient d'ˆetre connues- mais de loin-") un gars plein de mesure comme vous le remarquerez. Les copains sont plutot d'accord avec lui, mais eux leur champ lexical ça serait plutot "qu'est ce qu'on mange", "qui a fini les cacahuètes", "pourquoi y'a un blog crevé derrière le frigo" et "je débouche plus cet évier si ce gros idiot vide les vieilles bieres sans alcool en meme temps".

Je disais donc que mon idée de génie c'était de réfléchir à la possibilité de paner autre chose que des morceaux de filet de poulet pour faire des nuggets (avec un mélange chapelure- parmesan) comme je fais tout le temps et si y'avait moyen de varier les aliments à paner (genre tranches de légumes) et la panure (épices, ail, herbes...)

Bref, après des recherches très poussées avec des types hyper performants et qui cherchaient à me reforuguer des tas de recettes de tempuras aux algues, à la méduse ou aux huitres (devinez devinez qui pourrait bien imaginer des trucs comme ça), ou à me faire farcir des poivrons au tofu (surement un gars qui a pas bouffé de camembert depuis longtemps, ça doit lui taper sur les nerfs), ou meme à me faire regarder des vidéos japonaises qui me font perdre un temps fou (pendant ce temps là, y'a personne qui prépare des petits paquets de mort au rat pour la rentrée, et après on est en retard). Bref, enfin, quelqu'un a ENFIN eu l'idée de faire une recherche sur google à ma place et a déniché les références d'un livre de cuisine qui ne parle que de ça.

 

Quelle bonne idée j'ai eue, elle est meme si excellente qu'elle est déjà obsolète. Je me sens vieille et dépassée, je vais foutre quelques valises pleines de réveils bruyants dans les supermarchés au rayon surimi, ça me consolera un peu. (Je me sens d'autant plus vieille et dépassée que je sais pas sélectionner une allusion fine pour y accoller le lien vers un blog méritant. Vous devrez faire preuve de perspicacité pour savoir de qui je parle sur cette page- parce que OUI, toutes mes allusions sont VRAIES- je fréquente n'importe qui, on est bien d'accord- mais en meme temps, qui à part n'importe qui pourrait fréquenter n'importe quoi? bref, assez de prévert, on se croirait revenu en CE2, ça craint.

Mais je ne me suis pas découragée, surtout qu'il était déjà 18h, que mes invités étaient prévus une heure plus tard, qu'ils auraient les crocs (les copains ça a toujours les crocs) (enfin les votres peut etre pas, je sais pas, vous fréquentez peut etre des gens qui boivent pas, qui fument pas, qui mangent des graines. Ou peut etre que VOUS buvez pas, fumez pas, et bouffez des graines!!)

Bon, donc on a mangé ça:

vite raconté: des tranches de courgettes et d'aubergines panées dans des mélanges, à savoir:

- aubergine- chapelure- parmesan

- courgette- chapelure- thym- ail

- aubergine- epices indiennes à riz (au gout un mélange de graines de cumin, de pavot) 

bon, et ben c'était réussi, les légumes avaient le temps de cuire, ça rendait pas toute la panure trop spongieuse comme je le craignais, et je compte recommence avec d'autres essais: pourquoi pas paner de la mozzarella avec de la chapelure au parmesan (je sais, c'est idiot de consommer de la mozzarella qui n'a pas de gout et d'etre obligé de rajouter un fromage pour relever. Mais bon, y'en a bien qui mettent de la cannelle éventée dans leurs gateaux pour que ça ait pas trop le gout de cannelle) ou alors des tomates ail- thym, basilic..., pourquoi pas des tranches de poivrons avec origan- quelque chose, ou meme des moules avec une panure persil- ail et en dessert, d'aucuns ont imaginé de paner des tranches de pommes, avec de la cannelle et vanille disons? bref, j'imagine qu'il y a des tas de possibilités, qu'elles ont été exploitées par des gens bien plus créatifs que moi, mais que voulez vous, y'a bien un moment où les excès de bières commencent à faire effet. Ben il était temps. 

Ah ben vous voulez en plus la recette? allez, c'est pas ça qui va me prendre un temps fou (je veux dire pas plus que d'écrire des courriers aux assureurs pour leur faire comprendre que c'est pas moi qui envoie des spams pleins de pub pour des pilules qui empecheraient de cracher des boules de poils comme les chats)

D'abord on farine des tranches d'aubergine ou de courgette salées, on les trempe dans un mélange d'oeuf avec un peu de lait (disons la meme quantité), du sel (oui, j'en mets à chaque étape, sinon j'ai toujours envie d'en rajouter après que ça soit cuit. Ben c'est con ce que je dis, en fait c'est ce que je fais. Bref, on les pose dans la chapelure parfumée, on les fait griller dans un mélange huile- beurre par exemple. Et on mange avec les doigts. 

bon, je vous laisse et je reviens au prochain flash mediumnique. Bientot je serai là en meme temps que tout le monde, et peut etre que le coup d'après je serai carrément en avance sur tout le monde. Voilà, et là, gare à vos miches les bloggeurs, c'est MOI qui serai à l'affut des plagiaires! 

Ah oui, et puis pour les photos, ben je me suis dit que c'était pas grave si pour une fois vous aviez rien que de la lecture, vous avez de l'imagination, vous pouvez bien vous inventer vos images non? (sinon, comment ils feraient pour regarder la télé tous les abonnés à la freebox comme moi, s'ils avaient pas l'imagination au lieu des images, hein?)

allez, je vous bise, comme on aime le dire chez moi.

 

Posté par lili violette à 18:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Je vais me coucher et rêver au commentaire parfait que je ne manquerai pas de revenir faire rapidement mais je tenais à dire que je n'ai reconnu personne, ni Patrick, ni Grand Chef ni les autres et surtout pas moi. Je me ferai solidaire des déclarations de ces personnes si une pétition est lancée sur Facebook ( pour peu que ça ait un rapport avec le Kibou et les trucs panés, hein...)

    Posté par Stéphanie, 15 septembre 2013 à 22:42
  • Je trouve qu'il y a encore beaucoup trop de couleur sur cette page.

    Pour le reste, j'adore ta recette, j'espère au moins que tu l'as servie en verrine (j'adore imaginer la friture en verrine), et que tu voteras pour moi à la première occasion.

    Posté par Patrick Cadour, 16 septembre 2013 à 07:19
  • C'est quand meme pas de pot de t'etre fait piquer une idee aussi chouette - tu aurais pu faire un livre, imagine, les panes du Kibou, la gloire!

    Posté par gracianne, 20 septembre 2013 à 13:55
  • cool

    Recette très facile et concise!

    Posté par gabrielle, 29 octobre 2013 à 11:57
  • Certes que des mots mais des mots bien choisis!

    Posté par coque wiko, 13 novembre 2013 à 11:47
  • Joyeux Noël.
    Auriez vous une recette tip top flash sa mémé décédée pour la soirée du nouvel an?
    type un toast ou un amuse bouche origuinal qui frait fermer leurs bouches à mes invités.
    Bien à vous le Kibou.

    Posté par Muriel, 25 décembre 2013 à 22:27
  • c'est un excellent article.
    merci pour le partage .

    Posté par olga, 26 juillet 2014 à 12:40

Poster un commentaire