les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

18 avril 2007

attention,ça pète le feu chez les crevettes!

pIMG_2042

alors les filles, on prend le soleil?

Alors, là, mes amis (au diable les conventions, tout le ouèbe est mon ami. Pas peur des cinglés qui traînent sur le net, mon hachoir me protégera) cette recette, c'est torché en 5 minutes. C'est exactement ce qu'il nous faut quand les copains rôdent comme des bêtes sauvages en hurlant dans l'escalier et menacent de bouffer le petit des voisins tellement ils ont faim (c'est presqu'encore des adolescents en pleine croissance, que voulez vous, il faut bien les nourrir, ou alors fallait penser à acheter des chips)

J'ai acheté des crevettes déjà cuites, parce que c'est tout ce qu'on trouve dans les grandes villes, y'a pas moyen d'avoir des trucs frais qui sentent le terroir ici, pas de lapins vivants (dans les animaleries ils sont trop petits), le seul poisson frais qu'on trouve c'est le surimi, et y' a pas non plus de petits pois du jardin dans les supermarchés. Enfin y'en a qui s'appellent comme ça, mais des petits pois qui pourrissent en deux jours dans le frigo, c'est des petits pois qui n'ont pas vu leur terre natale depuis longtemps et qui ont grandi bien au frais dans des frigos.

bref, vous pouvez aussi faire ça avec des crevettes vivantes, mais faut pas avoir de coeur pour ça. C'est vraiment bête que je puisse pas en trouver par là. Je pourrais peut- être porter plaine contre mon employeur qui m'empêche de vivre à Cannes au bord de la mer, où je serais pas carencée et faible. C'est pour ça que je suis toujours en retard au boulot, c'est le manque de calcium.

Alors on prend les crevettes (que vous pouvez laver si vous ignorez dans quel frigo elles ont traîné, mais vous êtes pas obligé si vous êtes un poil trompe la mort, comme moi), on les jette dans une poêle beurrée (beaucoup de beurre salé), on laisse griller sur un feu d'enfer,  mais pas longtemps, on verse une bonne dose d'alcool (n'importe quoi qui pourra flamber, du cognac, de l'alcool de fruits allemand comme moi j'avais, alcool à 90, ce que vous avez), on approche une allumette (enflammée bien sûr, sinon ça marche moins bien), on se range des flammes, et on laisse brûler sans y mettre les doigts. Le conseil de ma mère: toujours faire ça avec un couvercle assez grand pour étouffer le feu en le posant sur la poêle, si ça va trop fort et que vous maîtrisez plus rien. Bon, si ça a pris dans les rideaux, je ne répond de rien, j'ai pas de solution, et je décline toute responsabilité si vous vous cramez la gueule. Quand toutes les flammes sont éteintes, on met quelques bonnes cuillères de crème fraîche à fondre dans la poêle, et quand la sauce est légèrement brune, on peut servir. Evidemment, on mange ça avec les doigts, comme des sauvages.

Si on a été prévoyant, on aura préparé du riz pour aller avec, et qui aura été prêt exactement en même temps. Mais pour ça, faut avoir fait les soustractions en CE2. Faut pas avoir été en prison pour des histoires louches de trafic d'organes, comme un certain kibou que je connais...


IMG_2043

J'vous l'avais dit qu'à vous tortiller comme ça, c'était évident que vous alliez vous faire un tour de rein...

allez, vous étiez prévenu que ce serait vite fait cette fois!

bises du kibou qui fait PEEUUR à sa soeur!

Posté par lili violette à 18:35 - poissons fruits de mer et autres curiosités marines - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Avec du pastis, ça marcche aussi !!! Je confirme !!! Très bon !!!

    Posté par Lucile Poppins, 18 avril 2007 à 19:32
  • evidemment, c'est le genre de recettes qui irait bien avec des langoustines aussi, mais faudrait être riche pour ça...

    Posté par lili violette, 18 avril 2007 à 19:42
  • Pas mal le coup des crevettes!

    Posté par Lisanka, 18 avril 2007 à 21:52
  • Pas peur de mettre le feu ?

    Posté par Fabienne, 18 avril 2007 à 22:16
  • Ouhla je crois que je fais ça pour le jour des élections, ça sera toujours ça de pris au cas où.
    En plus les crevettes elles sont entières alors faut les décortiquer les doigts pleins de sauce et sucer la tête avec la sauce et même la carcasse avec la sauce et...

    Posté par Grand Chef, 19 avril 2007 à 16:55
  • Pour apaiser les amis pas encore bien domestiqués, ça doit marcher du feu de crevettes.

    Posté par chechia, 19 avril 2007 à 17:24

Poster un commentaire