les copains du kibou

de la cuisine, des copains, des bières

05 septembre 2010

des lasagnes aux légumes et du porc caramélisé

lasagne_l_gumes_porc_caram_lis_

qui a secoué le gars chargé des photos?

OK les mecs, vous vouliez des lasagnes? non? j'm'en fous, on y va

alors en plus, vous avez vachement de chance, je suis d'une humeur... voyons? taquine? ouais, c'est ça, donc y'a aussi du porc caramélisé, une recette impec dont personne ne se lasse ici (y'a bien quelques copains qui disent que ça pue quand ça cuit, et c'est assez juste, mais en général, il suffit de leur rappeler que si y'a un autre truc qui pue ici c'est leur linge) (bon, moi faut pas me chercher, quand je dis "faudra vider la machine à laver, sinon ton linge il va y pourrir", faut le faire, sinon, y'a des anchois qui se retrouvent coincés dans les poches de jeans humides dans ladite machine pour que tout le monde constate que j'ai raison)

donc un rappel vite fait pour ce fameux porc:

on met la viande de sauté de porc dans un mélange de vinaigre/ sauce soja/ sucre en poudre (à quantité égale), lorsque le sucre est dissous, on laisse à feu super vif jusqu'à ce que la viande soit cuite, et la sauce plus du tout liquide. On peut aussi ajouter de l'ail haché, mais on peut aussi s'en passer, c'est comme les verres quand on peut boire à la bouteille.

Maintenant, on va s'attaquer aux lasagnes (parce que les copains en ont marre que ce soit qu'à eux qu'on s'attaque) (et quand je dis "on", on sait de qui on parle, n'est ce pas?):

D'abord, la veille par exemple, on fait des tomates confites: on fait cuire des tomates coupées en mini quartiers posés bien alignés dans un plat, on les saupoudre de sel poivre (j'y ai mis de l'ail écrasé, je regrette pas, ça fait de l'ail confit par là dessus, ça se marie pas mal), on arrose d'huile d'olive; on laisse confire à feu très doux très longtemps (deux heures genre)

Le lendemain, on peut s'attaquer à ces lasagnes à proprement parler (enfin je sais pas vous, mais moi je vous parle pas proprement, j'ai plutôt la bouche et les mains dégueulasses de... bon, je vais pas vous le ire, le gouvernement m'a à l'oeil avec sa brigade de flics spécialisés en "mangez sain bougez tout le temps")

Alors parlons donc gentiment.

Vous allez d'abord éplucher les courgettes, une bande sur deux, les couper en tranches dans la longueur, tailler les oreilles des poivrons en pointe (oh oh, on dirait que ça recommence à dérailler, aidez moi! mon ordinateur à pris le contrôle! Ah ah ah bande de petits humains ignorants (et trouillards) (et moches), heureusement que je reprends les rênes:  on pose toutes ces tranches sur des grilles, avec du papier aluminium (idéal pour sa mémoire l'alu vous saviez?) on arrose tout ça d'huile d'olive, on met plein de sel, un peu d'herbes (mais pas trop, ça pourrait vous donner trop de vitamines, on sait jamais).

On fait griller ça au four, sous le grill tiens. Et on se sert à boire, sinon, on va finir par avoir peur du sel, de l'alu, et même des herbes lyophilisées tiens.

OK, une fois que c'est cuit, on prend un grand plat à gratin, on alterne en couches successives: de l'huile d'olive dans le fond du plat, une couche de pâtes, des courgettes, des poivrons, de la sauce tomate, encore des pâtes, de la sauce tomate, des aubergines, des tomates confites (on peut ajouter de la ricotta qu'on étale, mais finalement, je crois que je n'aime pas trop cette texture ni trop le goût, j'ai préféré ajouter de la feta). Et puis, encore des courgettes pour finir. Du parmesan râpé.

Bon, évidemment, je viens d'inventer l'ordre (me souviens plus exactement de ce que j'avais fait, ça m'étonne, ça ne fait que huit mois que je n'ai rien noté). Et en fait, j'ai fait un mélange de deux recettes, puisque pour la première c'était une version courgettes- ricotta (qui ne m'a donc que moyennement plu, donc) et la seconde avec des aubergines (qui ont cramé dans le four, et qui n'ont jamais fini dans le plat donc) - courgette- feta. Bref, la deuxième était meilleure dans mon souvenir, mais bon, j'avais bu plus de bière, alors je sais pas si ça compte.

Bref, les amis, je vous laisse, j'ai des copains à torturer.

Posté par lili violette à 23:13 - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Le porc au caramel, ça pue moins quand on ajoute du 5 parfums dans le wok. Et si tu mets le wok à terre, ça te fait un voisin. Faut aussi un peu de nuoc-mam, demande à tes pol-potes qui ont des vêtements anchois sauvage. J'ajoute que quand le sucre est dissous, c'est pas cher...

    Je te laisse la honte de ces lasagnes sans viande, je ne savais pas que tu bedonnais désormais dans le diététiquement correct, moi qui t'ai connue cannibale-tringue, j'en reste sans boire. Adieu, veaux, vaches, cuvées...

    Posté par Patrick CdM, 07 septembre 2010 à 15:53
  • PS : T'as intérêt à me le valider mon comm, sinon je balance sur mon blog que tu bosses chez Tourtel.

    Posté par Patrick CdM, 07 septembre 2010 à 15:54
  • bon, je vois que tu es d'humeur à attaquer beaucoup alors je ne vais pas dire que c'est un peu fouillis comme recette...mais je crois que j'ai saisi l'idée générale!.....et puis avec une bière ou 2 on devrait y arriver!

    Posté par Babeth59, 07 septembre 2010 à 17:09
  • Bon, moi j'attendais patiemment la recette. J'achetais de la ricotta, je l'utilisais pour autre chose, pis j'en rachetais, je l'utilisais pour autre chose... Mais toujours j'en rachetais pour tes lasagnes. Et voilà qu'en fait, c'est pas très bon avec la ricotta!!!!!! Est-ce que la texture était un peu celle du foie gras poêlé trop cuit?

    Posté par Stéphanie, 09 septembre 2010 à 16:01
  • désolée stephanie (mais en fait non, je epux pas être désolée d'un truc qui me fait rire!), je pense pas que c'était mauvais, mais moi je n'aime pas beaucoup ça. ça m'a plutôt fait penser à la texture d'une quiche, tu vois, quand la garniture est un peu granuleuse et mouillée en même temps, berk. Peut être que c'est parce qu'il y a un grand secret que j'ignore là dessus. T'as fait quoi du coup avec ta ricotta? parce que du coup, j'aime pas rester sur une déception!

    Posté par lili violette, 10 septembre 2010 à 07:50
  • Par exemple : un truc apparemment un peu italien d'un vieux Saveurs : tu mélange de la ricotta avec un oeuf, un peu de farine et du parmesan et tu fais des galettes directement dans la poele. Tu fais frire... Et voilà, c'est top. On peut sans doute y ajouter de la purée d'ail confit d'ailleurs!
    Sinon, la ricotta, je suis assez novice. A part dans le cheesecake, j'en utilise rarement. Sauf depuis que tu as évoqué tes lasagnes bien sûr...

    Posté par Stéphanie, 10 septembre 2010 à 16:06
  • Le linge pourri ..... Vaste sujet de société !
    Et il faut également bien se sécher la chute de reins en sortant de la douche sinon ça moisit.
    Alors pourri sur moisi c'est trop pas bien !
    C'est parce que la viande était avariée dans le frigo que tu nous refiles une recette végétarienne pas top ????

    Posté par bloga2, 15 septembre 2010 à 11:57
  • ce qui est drôle c'est que l'illustration ne semble jamais correspondre à la recette
    comme si tu avais photographié quelque chose au hasard dans ta cuisine ;;
    ici le cadavre de ton chat aupres d'un reste de pâtée racornie ?

    Posté par taolechat, 22 septembre 2010 à 13:42
  • J'ai pas lu l'article parce que le porc ne m'intéresse pas mais ça doit être drôle quand même, je te fais confiance.

    Par contre, pour aborder un sujet grave, je reçois plus la lettre de kibou qui m'avertit qu'il y a du nouveau, je trouve ça dommage, car peut-être alors j'aurais lu l'article, même au porc. Mais du coup, non, pour me venger.

    Posté par Grand Chef, 24 septembre 2010 à 17:56
  • Pour la photo je pencherais plutôt pour le reste de anchois post-machine à laver, mais je peux me tromper.
    Pour la newsletter, je m'insurge : comment se fait il que je n'ai jamais été mis au courant de cet outil diabolique ? Je veux mon spam !!!!!

    Posté par Ptite Marouine, 11 octobre 2010 à 22:40
  • ah ben merde, les mecs vous m'inquiétez pour cette histoire de newsletter, je l'ai bien envoyée pourtant... bon je vais aller faire peur à cet imbécile de service qui fait ça... ça va saigner!

    Posté par lili violette, 13 octobre 2010 à 16:54

Poster un commentaire